Un Texan admet avoir kidnappé 79 personnes pour les sonder par voie anale alors qu’il était déguisé en extraterrestre

Un Texan admet avoir kidnappé 79 personnes pour les sonder par voie anale alors qu’il était déguisé en extraterrestre

El Paso, Texas | Un homme arrêté hier par le FBI a avoué avoir kidnappé et agressé sexuellement plusieurs dizaines de personnes en portant des costumes et en utilisant des drogues et des effets spéciaux pour faire croire à ses victimes qu’elles avaient été enlevées par des extraterrestres.

Arnold White, 73 ans, a été arrêté à l’issue d’une enquête conjointe menée par le Federal Bureau of Investigation, le bureau du shérif d’El Paso et le service de police d’El Paso.

Interrogé sur l’origine de quatre crimes commis dans la région dans les années 1990, le camionneur à la retraite a avoué un total de 79 enlèvements en Californie, au Nevada, au Nouveau Mexique et au Texas sur une période de 40 ans.

M. White a avoué avoir utilisé un mélange de drogues hallucinatoires contenant du LSD et du PCP pour maîtriser ses victimes, avant de les approcher et de les transporter dans son camion pour les attaquer.

Afin d’embrouiller encore plus ses victimes, il avait aménagé l’intérieur de son camion pour ressembler à une salle d’opération et portait un costume d’extraterrestre.

Le porte-parole du FBI, Darrell Johnson, a décrit les mauvais traitements que l’accusé a infligés à sa victime comme étant extrêmement malaisants.

« Il insérait des doigts et des objets dans leurs cavités corporelles. Il avait même créé ses propres gadgets conçus pour ressembler à des outils et instruments médicaux extraterrestres. »

Selon M. Johnson, la plupart des victimes étaient des solitaires et des marginaux, un fait qui a aidé M. White à échapper pendant si longtemps à son arrestation.

« Il a choisi des victimes crédules qui n’auraient jamais pu tomber dans ses pièges. Plusieurs de ses victimes étaient des ufologues amateurs qu’il a rencontrés dans la zone 51 ou à Roswell dans des drum circles. »

Arnold White fait maintenant face à un total de 347 accusations criminelles, dont plusieurs accusations d’enlèvement, d’agression sexuelle grave par l’usage de drogues, de copulation orale par anesthésie ou substance contrôlée, d’agression avec intention de commettre une agression sexuelle et de possession de substances illicites.

Il pourrait être condamné à une peine d’emprisonnement de plus de 382 ans à perpétuité s’il était reconnu coupable de tous les chefs d’accusation.

L’homme de 73 ans ne bénéficiera pas de la liberté conditionnelle ce matin et restera en détention jusqu’au début de son procès en mai.

Source: World News Daily Report, Traduction par Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.