Pour la première fois, la NASA observe quelque chose sortir d’un trou noir

Pour la première fois, la NASA observe quelque chose sortir d’un trou noir

En date du 10 novembre 2015.

Si il y a bien une chose qu’Interstellar retranscrit correctement à propos des trous noirs, c’est que personne ne comprend vraiment ce qu’il en est. Plus sérieusement, nous ne comprenons pas toute la physique associée à ces objets massifs. Nous ne les comprenons pas entièrement et nous ne savons pas ce qui est possible ou non. Nous pensions que leur masse était telle que même la lumière, pourtant dépourvue de masse, était sensible à leur force de gravitation (cette force dépend de la masse des deux objets et de la distance qui les sépare). On pensait aussi que cette force de gravitation était telle que rien de pouvait y échapper, pas même les ondes électromagnétiques. Rendant l’étude des trous noirs très compliquée.

Pourtant, il y a quelques jours, la NASA a fait une observation pour le moins étrange concernant un trou noir supermassif : Markarian 335. Deux des télescopes de la NASA dont le NuSTAR, un télescope étudiant les rayons X à haute énergie autour des trous noirs. Ce télescope a, un peu miraculeusement, réussi à capturer l’émission massive de plasma et de rayons X depuis le trou noir vers l’extérieur.

Pour le principal auteur de l’article scientifique qui fait état de cette découverte :

“Cela va nous aider à comprendre comment les trous noirs alimentent certains des objets les plus brillants de l’univers.”

Les équipes de chercheurs qui planchent sur le sujet ne savent pas vraiment de quelle nature est la source d’énergie. Cependant l’enregistrement de ce phénomène aidera sûrement les scientifiques à en apprendre un peu plus sur les spécificités de ce trou noir et sur ces derniers en général.

H-540x282

Pour ceux qui se poseraient la question de savoir si il ne faudrait pas s’inquiéter d’un tel phénomène, pas d’inquiétude, le trou noir ne se trouve pas tout à fait à coté de nous : 324 millions d’année lumière plus loin en fait. Notre recoin de l’univers ne devrait pas trop être inquiété donc.

Sources: Wikistrike, journaldugeek.com.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Un commentaire

  1. Force m’est de constater qu’en 2015, on possède des télescopes qui peuvent voir un phénomène astronomique à 325 années lumières de la Terre faire du bouillon alors qu’on va encore dans l’espace avec des moyens de propulsions des années 60 et qu’on ne peut même pas aller passer ses vacances en touriste sur la Lune.

    En 1957, un particulier du nom d’Otis T. Carr mettait au point un véhicule à propulsion anti gravité grand public. Le gouvernemment américain s’est immiscé dans ses affaires et il n’a pas pu commercialiser son engin. Nous étions en 1957, 12 ans avant le premier homme sur la Lune!

    L’armée américaine avec ses véhicules à anti-gravité allait déjà sur la Lune en 1957 et atteignait Mars en 1962, d’ailleurs une vidéo circule à ce sujet sur Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.