Il boit deux pintes de gin et meurt

Mort Insolite: Il boit deux pintes de gin et meurt

En date du 15 février 2014.

Nottingham, Royaume-Uni.

Le «jeu» vient de l’Australie et est complètement viral sur les réseaux sociaux. Ici et ailleurs, les jeunes sont nombreux à participer à ce défi en chaîne, appelé le «neknominate».

Mais le défi vient de faire une autre victime. Bradley Eames, âgé de 20 ans, est décédé après avoir avalé deux pintes de gin, selon le site britannique d’informations Mirror. Le jeune avait mélangé le gin avec des sachets de thé avant d’engloutir cette quantité effrayante d’alcool fort en seulement deux minutes.

Ce «jeu» d’alcool est simple. Une personne se filme en buvant un verre d’alcool, bière ou fort, et sélectionne ensuite deux de ses amis pour poursuivre la chaîne.

Bien souvent dans des positions extrêmes, ces vidéos ont été partagées des centaines de milliers de fois sur YouTube. Les comptes personnels Facebook servent également de plate-forme de partage pour ces défis.

Après avoir bu les deux pintes de gin, Eames s’est exclamé : «C’est comme ça qu’on boit» devant l’œil amusé de ses amis qui filmaient la scène.

Des amis de Bradley l’avaient pourtant mis en garde contre ce jeu. Ils lui avaient dit que c’était dangereux, mais le jeune a voulu leur montrer «qui est le boss».

Peu de temps après avoir mis la vidéo en ligne, Bradley a commencé à se sentir malade.

Bradley Eames est décédé quatre jours plus tard. Il a été trouvé mort dans la résidence familiale de Nottingham lundi dernier. La police confirme qu’elle est au courant de l’existence de la vidéo, mais a affirmé que la cause de la mort du jeune n’avait pas encore été déterminée. Une enquête est en cours.

La belle-mère du Britannique, Wendy Phelps-Eames, a tenté d’alarmer les jeunes sur les réseaux sociaux tout de suite après la mort de Bradley. «Vous devez tous arrêter ceci maintenant!» a-t-elle écrit sur Facebook, en référence au jeu «neknominate».

La mort de ce jeune britannique s’ajoute à plusieurs autres décès en lien avec le défi survenus dans les dernières semaines.

Source: tvanouvelles.ca

NDLR: La modération à bien meilleur gout…


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.