Légendes Urbaines

Les fourmis

Vérités ou mensonges? Les légendes urbaines ont une part des deux qui donnent froid dans le dos.

Si vous connaissez des légendes qui ne sont pas mentionnés ci-dessous, vous pouvez nous les présenter dans la section commentaires au bas de cette page.

 

Les fourmis

Je me réveille, aveuglé par le néon du commissariat. Je ne me rappelle plus de rien… sauf des fourmis… Hier, en rentrant du travail je me suis affalé sur le canapé. Au début elles n’étaient que trois.Trois petites fourmis qui se promenaient sur ma main.Je les ai simplement écrasées, mais les autres sont arrivées, d’abord par dizaines, puis par centaines, puis par millier… Au bout d’une heure, elles avaient recouvert les mur du salon. C’étaient une invasion de fourmis rouges! J’ai pris l’insecticide, mais en vain. Ces produits ne servaient qu’à empester la maison. Alors, j’ai pris les coussins du canapé et j’en ai écrasé le plus possible. C’est là que je l’ai vue: la reine des fourmis elle sortait de ma chambre et avait dû s’en prendre à ma femme qui était déjà couchée. Ses mandibules étaient gorgées de sang… Alors, j’ai couru au garage ,j’ai pris ma hache et je me suis acharné sur cette fourmi géante cette espèce de monstre… Le néon me sort à nouveau de ma rêverie. Le commissaire est en face de moi. Les voisins ont dû prévenir la police. Je ne veux pas savoir qui n’a appelé, ni dans quel état est le salon. La première question que je pose concerne ma femme(on est à peine mariés depuis trois mois): Est-ce qu’elle va bien? “Elle est morte, Monsieur, assassinée à coup de hache.”

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.