Le nombre de sorcières est en hausse aux États-Unis avec 1,5 million de personnes revendiquant avoir des pouvoirs magiques

Le nombre de sorcières est en hausse aux États-Unis avec 1,5 million de personnes revendiquant avoir des pouvoirs magiques

Un rapport du Christian Post affirme que le nombre de sorcières (et de wiccanes) a considérablement augmenté depuis les années 1990, à un tel point qu’il pourrait y avoir au moins 1,5 million de sorcières aux États-Unis, soit un nombre supérieur aux 1,4 millions de presbytériens du courant principal.

“La pratique de la sorcellerie s’est considérablement développée au cours des dernières décennies ; ceux qui s’identifient comme sorciers ont augmenté parallèlement à la montée de ‘la sorcière esthétique’”, a rapporté le Christian Post en octobre, citant des données de Quartz, une étude de la Trinity College, et du Pew Research Center.

Entre 1990 et 2008, le nombre d’adeptes de la sorcellerie aux États-Unis est passé de 8 000 à 340 000, selon trois enquêtes religieuses menées par la Trinity College au Connecticut. En outre, le Pew Research Center a rapporté en 2014 que 0,4 % de la population – 1 à 1,5 million d’Américains – “s’identifient comme Wiccan ou Païen”.

“Il est logique que la sorcellerie et l’occultisme augmentent à mesure que la société devient de plus en plus postmoderne”, a déclaré au Christian Post l’auteure Julie Roys, autrefois chez Moody Radio. “Le rejet du christianisme a laissé un vide que les gens, en tant qu’êtres spirituels, ont cherché à combler.”

Roys a ajouté que la sorcellerie est particulièrement attrayante pour la Génération Y (“Millenials”, ndlr) parce qu’elle a été “efficacement reconditionnée”.

“La sorcellerie et le paganisme ne sont plus sataniques et démoniaques,” a dit Roys. “C’est une ‘tradition pré-chrétienne’ qui promeut la ‘libre de penser’ et la ‘compréhension de la terre et de la nature’.”

Auteure et animatrice de radio chrétienne (pour “My Faith Radio”) Carmen FowlerLaBerge, qui fait référence aux données de Quartz, a twitté le mois dernier, “Alors que le protestantisme du courant principal continue sa dévolution, la population américaine de sorcières augmente d’une manière astronomique. Il y a peut-être maintenant plus d’Américains qui s’identifient comme des sorcières pratiquantes, 1,5 million, qu’il n’y a de membres du presbytérianisme du courant principal (PCUSA) avec 1,4 million d’adeptes.”

Le Christian Post cite également les données de 2017 de Market Watch qui montrent que l’industrie des “services psychiques” Los Angeles Times ait publié un commentaire le 23 mai 2017, dans lequel l’auteure Diana Wagman a décrit comment elle a rejoint“des milliers de sorcières, de croyants et de gens comme moi dans le monde entier” pour jeter un sortilège contre le président Donald Trump “sous le croissant de Lune en déclin” en avril dernier.

“Il ne s’agissait pas de le blesser physiquement, mais seulement de l’empêcher de réussir dans ses tâches”, a expliqué Mme Wagman. J’ai trouvé une bougie orange dans une boîte de bougies multicolores que nous utilisons pour notre Hanukkah menorah. J’ai imprimé la carte de tarot requise sur Internet et je l’ai étayée. J’ai découpé une photo peu flatteuse du Président dans un journal, et je l’ai brûlée en chantant les mots du sort. … J’ai l’intention de terminer le rituel à nouveau…”

Bienvenue dans l’Amérique post-chrétienne, où les sorcières et leurs sortilèges contre le président sont accueillis et promus par les médias libéraux.

Sources: CNS News, le 18 novembre 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.