Le mystérieux vaisseau spatial américain de la NASA, le X-37b, a été pris en vidéo

Le mystérieux vaisseau spatial américain de la NASA, le X-37b, a été pris en vidéo

Le vaisseau spatial top secret et sans pilote de l’US Air Force a été filmé par une caméra – et la NASA ne veut pas dire ce qu’il faisait.

Le vaisseau X-37B de la NASA effectue actuellement son dernier voyage appelé Orbital Test Vehicle-5 (OTV-5), qui a débuté le 7 septembre 2017.

Marco Langbroek, un pisteur de satellites basé aux Pays-Bas, a pris des photos de la mini navette robotique en zoomant depuis la ville de Leyde le 22 août.

Ses photos montrent le périple rapide de l’engin spatial à travers le ciel nocturne comme une mince traînée de lumière.

Les responsables ont révélé peu de détails sur la mission OTV-5, mais il a été suggéré qu’elle pourrait faire partie d’une initiative en faveur d’une force spatiale américaine.

L’avion spatial mesure 9 mètres de long et 3 mètres de haut et pèse environ 5 tonnes.

Il est en orbite à environ 260 km d’altitude et est alimenté par des panneaux solaires avec des batteries au lithium-ion.

Langbroek s’est dit confiant que la piste lumineuse qu’il a photographiée provenait de l’avion spatial top secret X-37b.

“L’objet en question ne figure pas dans le catalogue public des orbites de satellites maintenu par JSpOC (le réseau de repérage militaire américain), ce qui montre pour un objet aussi lumineux qu’il doit être un objet ‘classé’”, a déclaré Langbroek à Space.com.

Le vaisseau a été lancé à partir de la fusée SpaceX Falcon 9 d’Elon Musk depuis le Launch Complex 39A au Nasa Kennedy Space Centre en Floride.

On sait peu de choses sur sa charge utile, mais à bord de l’OTV-5 se trouve un disperseur thermique américain qui testera la longévité des composants électroniques et des caloducs dans l’environnement spatial.

En juin, le président Donald Trump a annoncé qu’il oriente le Pentagone vers une nouvelle force spatiale en tant que branche de service indépendante visant à assurer la domination américaine dans l’espace.

Le président a présenté l’espace comme une question de sécurité nationale et une nouvelle Frontière, disant qu’il ne veut pas que “la Chine et la Russie et d’autres pays nous dominent”.

Quatre précédentes missions du X-37B ont été lancées par des fusées United Launch Alliance Atlas 5.

A chaque fois, le vaisseau spatial sans pilote a transporté une charge utile lors de vols de longue durée en orbite terrestre.

“Les nombreuses innovations de cette mission font du lancement prochain de l’OTV une étape importante pour le programme”, a déclaré Randy Walden, directeur du Bureau des capacités rapides des forces aériennes lors du lancement l’année dernière.

“Notre objectif est de continuer à faire progresser la X-37B OTV pour qu’il puisse soutenir plus pleinement la communauté spatiale en pleine croissance.”

La précédente mission OTV-4 a duré 718 jours.

Il s’agissait de la mission la plus longue à ce jour pour le programme secret, géré par le Bureau des capacités rapides des forces aériennes.

L’armée de l’air a déclaré que les orbiteurs “réalisent la réduction de risques, l’expérimentation et le développement de concepts d’opérations pour les technologies des véhicules spatiaux réutilisables”.

La Secure World Foundation, un groupe à but non lucratif qui fait la promotion de l’exploration pacifique de l’espace, affirme que le secret concernant le X-37B suggère la présence de matériel lié au renseignement qui est testé ou évalué à bord de l’appareil.

Le X-37B a volé pour la première fois en avril 2010 et est revenu après huit mois.

Une deuxième mission a été lancée en mars 2011 et a duré 15 mois, tandis qu’une troisième a pris son envol en décembre 2012 et est revenue après 22 mois.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Daily Star, le 22 août 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.