La Voie lactée est au moins 50 % plus large que ce qui est généralement estimé

La Voie lactée est au moins 50 % plus large que ce qui est généralement estimé

En date du 17 mars 2015.

La Voie lactée est au moins 50 % plus large que ce qui est généralement estimé, selon de nouvelles données qui révèlent que le disque galactique est profilé en plusieurs ondulations concentriques.

La recherche, menée par une équipe internationale dirigée par la Pr Heidi Jo Newberg de l’Institut polytechnique Rensselaer, revisite les données astronomiques du Sloan Digital Sky Survey, qui, en 2002, a établi de la présence d’un anneau bombé d’étoiles au-delà du plan connu de la Voie lactée.

Selon Heidi Newberg :

En substance, nous avons trouvé que le disque de la Voie lactée n’est pas seulement un disque d’étoiles dans un plan plat, il est ondulé. Comme il rayonne vers l’extérieur du soleil, nous voyons au moins quatre ondulations dans le disque de la Voie Lactée. Bien que nous ne pouvons regarder qu’une partie de la galaxie avec ces données, nous supposons que ce modèle devrait être trouvé à travers le disque.

Les résultats montrent que les caractéristiques, précédemment identifiées comme des anneaux, sont en fait une partie du disque galactique, agrandissant la largeur connue de la Voie lactée de 100 000 années-lumière de diamètre à 150 000 années-lumière, selon Yan Xu, un scientifique de l’Observatoire astronomique national de Chine (qui fait partie de l’Académie chinoise des sciences à Pékin), auteur principal de l’étude et de rajouter que :

Les astronomes avaient observé que le nombre d’étoiles de la Voie lactée diminue rapidement à environ 50 000 années-lumière du centre de la galaxie, et puis un anneau d’étoiles apparait à environ 60 000 années-lumière du centre. Ce que nous voyons maintenant, c’est que cet anneau apparent est en fait une ondulation dans le disque. Et il se pourrait bien qu’il y ait d’autres ondulations, plus loin, que nous n’avons pas encore vu.

Le Prof. Heidi Jo Newberg, explique comment les ondulations de la Voie lactée ont été trouvées (en anglais) :

La recherche a été publié cette semaine dans l’Astrophysical Journal: RINGS AND RADIAL WAVES IN THE DISK OF THE MILKY WAY et annoncée sur le site de l’Institut polytechnique Rensselaer : The Corrugated Galaxy—Milky Way May Be Much Larger Than Previously Estimated.

Source: Wikistrike

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.