Hubble photographie une collision galactique

Hubble photographie une collision galactique

En date du 6 mars 2014.

Lancée à toute allure, une galaxie spirale se déchire alors qu’elle traverse l’amas de la Règle…

Voici un petit aperçu du destin qui attend notre galaxie, la Voie lactée, lorsqu’elle entrera en collision avec sa voisine Andromède dans quatre milliards d’années: la rencontre sera chaude et spectaculaire. Mercredi, la Nasa a publié une photo d’un phénomène similaire, avec la galaxie ESO 137-001 qui traverse l’amas de la Règle, un coin de l’univers riche en galaxies.

La collision a lieu à 200 millions d’années-lumière de distance. La galaxie fonce à plus de 7 millions de km/h dans le nuage cosmique. Les forces gravitationnelles déchirent sa structure en spirale et elle «saigne» du gaz chaud et compressé. Ces traînées bleues sur l’image deviendront plus tard des pouponnières dont émergeront de nouvelles étoiles.

L’avenir du système solaire incertain

Contrairement à ce que beaucoup imaginent, la rencontre entre deux galaxies ne provoque pas de collision entre leurs étoiles. Même si elles comptent des centaines de milliards d’astres, les distances sont tellement grandes que la probabilité d’un impact est quasi-nulle. A l’échelle cosmique, le Soleil est une balle de ping-pong, et sa voisine, Proxima du Centaure, un petit pois situé à plus de 1.000km.

Les trous noirs qui se trouvent au centre de chaque galaxie devraient, en revanche, finir par converger pour une fusion qui pourrait donner naissance à un quasar, les objets les plus brillants de l’univers. Le destin du système solaire, lui, est plus incertain: il devrait valser à l’intérieur de cette future super galaxie fusionnée, ou, peut-être, en être expulsé. Quoi qu’il arrive, ce ne sera pas le problème principal: l’expansion du Soleil aura déjà commencé et il n’y aura déjà plus d’eau liquide sur Terre. Avec un peu de chance, l’humanité aura trouvé une nouvelle maison d’ici là.

Source: Wikistrike

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.