Des scientifiques en Floride ont capturé un python géant

Des scientifiques en Floride ont capturé un python géant

Des scientifiques en Floride ont capturé un python birman femelle de 100 kg et de 6 mètres de long. Elle a terrorisé toute la région pendant quarante ans. La dernière victime du python était un cerf de Virginie, dont les restes ont été retrouvés par les experts dans l’estomac du serpent, rapporte le Smithsonian Magazine.

Les biologistes ont également trouvé 122 œufs se développant à l’intérieur du serpent, ce qui, selon eux, constitue un nouveau record pour le nombre d’œufs qu’une femelle python peut produire au cours d’un seul cycle de reproduction. Une ponte moyenne est d’environ 43 œufs.

Depuis la fin des années 1970, les pythons birmans envahissants ont fait des ravages dans le sud-ouest de la Floride, dévorant les espèces indigènes et nuisant à la biodiversité de la région. Sans prédateurs naturels pour contrôler la population et avec de nombreux animaux savoureux à dévorer, les pythons deviennent de plus en plus gros et fertiles.

Pour chasser ce serpent femelle mammouth, les biologistes ont déployé un serpent mâle « éclaireur » nommé Dionysus, ou Dion en abrégé, équipé d’un émetteur radio implanté. Dion a conduit les chercheurs jusqu’à la grande femelle, qui s’est débattue avec les biologistes pendant environ 20 minutes avant de se rendre.

Au fil des ans, les chercheurs ont trouvé des dizaines d’autres types d’animaux sauvages dans l’estomac des pythons, dont 24 espèces de mammifères, 47 espèces d’oiseaux et deux espèces de reptiles.

Selon l’U.S. Geological Survey, les pythons ont contribué au déclin de certaines espèces de mammifères, notamment les lapins des marais, les lapins à queue blanche, les renards, les ratons laveurs, les opossums et les lynx roux, en particulier dans les régions éloignées du parc national des Everglades.

« C’est le problème de faune sauvage de notre époque pour le sud de la Floride », déclare M. Bartoszek dans sa déclaration.

Source: Le nouvel ordre mondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.