Vendredi , 3 Décembre 2021
De mystérieuses sphères métalliques tombent du ciel un peu partout dans le monde

De mystérieuses sphères métalliques tombent du ciel un peu partout dans le monde

Parfois, il semble que des choses bizarres tombent du ciel. Il existe de nombreux cas de choses étranges qui sont tombées du ciel tout au long de l’histoire, souvent sans réponses solides. Ces dernières années, cette tendance s’est poursuivie avec un nombre surprenant de cas où d’étranges orbes métalliques sont descendues de nulle part pour laisser les gens se gratter la tête et se demander ce qu’ils en pensent. Nous examinerons ici quelques cas étranges de chute d’orbes ou de sphères métalliques qui ont réussi à échapper à toute compréhension concrète.

En 2012, des villageois du nord du Brésil ont été surpris lorsqu’une sphère métallique est tombée du ciel pour s’écraser sur le village de Riacho dos Poços, dans l’État brésilien du Maranhão, détruisant du même coup un anacardier. Le villageois qui l’a découvert en premier a dit qu’il était tombé après qu’une forte fissure ait résonné dans le ciel, et disait : « J’ai entendu le bruit et je suis sorti pour voir ce qui l’avait causé. J’ai pensé que c’était un avion qui était tombé, ou un tremblement de terre ». Il a trouvé un étrange objet de l’autre monde dans un fossé encore chaud au toucher, décrit comme étant parfaitement sphérique, d’un mètre de diamètre et pesant 50 kilogrammes. Lorsque d’autres villageois sont arrivés et l’ont déterré, ils ont trouvé que la sphère semblait creuse, à l’exception de ce qui semblait être un peu de liquide qui s’agitait à l’intérieur. Environ 2 000 personnes de toute la région ont afflué pour voir l’ »OVNI », et cela a créé une panique chez certains des habitants les plus superstitieux. La police militaire est rapidement arrivée et a emporté la sphère, disant qu’elle n’était qu’une partie d’un satellite retombé sur Terre.

L’État du Texas aux États-Unis a connu un incident similaire en 2013, lorsqu’un électricien du nom de Dean Gentz a repéré un objet bizarre près d’un pâturage de vaches sur sa terre, près de la ville de Buna, dans l’est du Texas. Lors de l’inspection, on a pu constater que l’objet était un globe métallique brun d’environ 35 centimètres de diamètre et portant des signes indiquant qu’il avait subi une exposition à une chaleur extrême. Gentz a dit :

Ce que j’ai remarqué quand j’ai vu l’objet pour la première fois a retenu mon attention. La façon dont un côté de la sphère était fondu – je ne pensais pas que quelqu’un aurait pu faire cela avec une torche, un arc de plasma, une gouge à arc ou tout autre moyen que je connaissais. De plus, quand vous chauffez du métal, il se refroidit et prend un aspect différent. Comme dans le cas présent, l’écaillage du métal fondu a été soufflé sur la sphère, je savais que cela avait été fait lors d’un « événement », et non par des humains. Je ne sais pas combien de personnes auraient remarqué ces choses. Plusieurs personnes ont dit qu’elles l’auraient jeté.

Une autre sphère mystérieuse aurait été trouvée dans un pâturage de la même zone générale peu de temps après, et malgré les efforts de Gentz pour découvrir d’où elle provenait, il n’a obtenu aucune réponse de la NASA ou de toute autre agence à laquelle il s’est adressé pour obtenir plus d’informations. En 2014, les habitants du village de Mengchang, dans la province de Heilongjiang, en Chine, ont été réveillés par un bruit sourd, après quoi trois « boules de feu » ont été repérées descendant du ciel. Ces boules de feu se sont rendues sur les terres de certaines zones agricoles, et lorsque les habitants sont allés enquêter, ils auraient trouvé trois « boules métalliques séparées, à moitié recouvertes d’une couche de bord déchiqueté », pesant environ 40 kg et ayant un diamètre d’environ 76 cm. Une fois de plus, les autorités se seraient empressées d’intervenir pour confisquer les objets étranges, et auraient expliqué qu’il s’agissait de débris de la fusée russe Proton-M transportant un satellite, qui avait chuté sur terre quelque part au Kazakhstan après un lancement raté. Est-ce que c’était cela ou quelque chose de plus mystérieux ? Les responsables chinois ne disent rien à ce sujet.

L’année suivante, plusieurs autres cas de sphères mystérieuses tombant du ciel ont fait la une. En 2015, trois « étranges orbes noires » sont apparues dans des cratères d’impact dans des champs de la région de la ville de Villavieja, en Espagne, et de ses environs. Chacun des étranges objets noirs était estimé à 80 centimètres de diamètre, avec un trou à une extrémité, et semblait être formé autour d’un cadre métallique. Une chaîne d’information, El Vardad, rapportait qu’il s’agissait d’un « récipient sous pression pour le gaz (COPV), provenant peut-être d’une station spatiale ou d’une soucoupe volante ». Ces objets sont faits d’un matériau inconnu – et semblent assez solides pour survivre à une rentrée dans la terre et même à des explosions catastrophiques ». Il est intéressant de noter que la garde civile s’est rapidement installée pour surveiller la zone et empêcher la presse de s’approcher. Le maire de Villavieja dirait :

D’où viennent ces objets ? Pourquoi tombent-ils ici précisément ? D’autres tomberont, et que se passerait-il si l’une de ces boules tombait dans une zone très peuplée ? Les citoyens ont de réelles inquiétudes sur ce qui se passe et méritent une explication. Ces objets sont faits d’un matériau si solide qu’il survit presque intact en tombant sur la terre et peut provoquer des explosions catastrophiques.

La même année, un éleveur de chèvres de la ville de Calasparra, en Espagne, a signalé qu’un objet métallique cylindrique et semi-sphérique s’était écrasé sous ses yeux. Des fonctionnaires en combinaison antidéflagrante auraient récupéré l’objet et l’auraient emmené dans un camion. Bizarrement, à peu près à la même heure, le même jour et même à la même latitude, un objet similaire est tombé sur une plage près de la ville de Sakarya Karasu, en Turquie. Une fois de plus, les responsables militaires sont immédiatement intervenus, ont emporté l’objet et n’ont même pas pris la peine de donner une explication.

En janvier 2016, la nouvelle a commencé à faire le tour que des « boules spatiales géantes en métal » tombaient du ciel au Vietnam. À différentes occasions, un « bruit de tonnerre » a été entendu, et trois orbes de taille variable, pesant entre 6 et 50 kg, sont apparues du ciel clair pour s’écraser sur le sol en dessous, à proximité les unes des autres. La première se serait écrasée dans un jardin de la province de Yen Bai, la seconde sur le toit d’une maison située à environ 3 km de là, et la troisième et plus grande des sphères s’est écrasée sur un ruisseau de la province voisine de Tuyen Quang. L’une des sphères était creuse, tandis qu’une autre portait des lettres russes, ce qui laisse supposer qu’elles provenaient d’un satellite ou d’un ballon météorologique russe, ou encore des réservoirs d’air comprimé d’une fusée ou d’un avion. C’est du moins le pronostic officiel, mais d’autres ont exprimé leur désaccord, par exemple le journaliste et ufologue Scott Waring de UFO Sightings Daily, qui les a qualifiés de « drones extraterrestres ou de parties de structures extraterrestres endommagées dans l’espace », et il a déclaré

Je crois qu’il s’agit d’une nuée d’orbes, autrement dit de drones extraterrestres, qui ont été frappés par la foudre ou abattus. Les technologies extraterrestres n’ont généralement pas de fils et de circuits lâches comme notre technologie. La technologie extraterrestre est à une échelle microscopique et est intégrée dans le métal du vaisseau lui-même. C’est un peu comme une imprimante 3d qui imprime les fils à l’intérieur d’un robot jouet, donc quand c’est terminé, tout ce que vous faites c’est d’ajouter les piles. La technologie extraterrestre a tout intégré, à l’exception du système de propulsion.

De telles conspirations n’ont été alimentées que par des rapports selon lesquels des responsables militaires se sont empressés de venir arracher les sphères, et ont prétendu qu’elles étaient faites d’un « alliage spécial » inconnu. Les sphères ne sont toujours pas identifiées et ont été confisquées par le gouvernement pour être testées. Que se passe-t-il ici ? Enfin, en 2018, trois objets sphériques métalliques ont été trouvés dans la communauté andine du sud-est du Pérou, peu après que des rapports aient été reçus faisant état d’objets enflammés dans le ciel. Les responsables qui ont récupéré les objets ont affirmé qu’il s’agissait de morceaux de fusée ou de satellite qui avaient brûlé et fondu lors de leur retour, mais d’autres ont affirmé qu’il s’agissait de météorites. Alors, de quoi s’agit-il ?

En fin de compte, tout cela est plutôt déroutant. Ces objets continuent de tomber du ciel et il ne semble pas y avoir de réponse réelle et consensuelle à tout cela. S’agit-il seulement de météorites ou de débris spatiaux ? Pourquoi, dans presque tous les cas, les fonctionnaires se précipitent-ils pour tout enlever et donner des réponses vagues, voire inexistantes ? Que se passe-t-il ici ? C’est difficile à dire, mais de tels rapports ne cessent d’arriver et de susciter des discussions et des débats.

Source: Mysterious Universe, Le nouvel ordre mondial, le 12 juillet 2020 – Traduction par Astro Univers

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.