De mystérieuses pierres toxiques découvertes au Mexique

De mystérieuses pierres toxiques découvertes au Mexique

En date du 11 novembre 2013.

Novojoa, Mexique.

Les habitants de Novojoa, une ville de l’état mexicain de Sonora, ont découvert des roches étranges, dont l’origine est totalement inconnue.

Ces étranges pierres montrent des propriétés inhabituelles. Selon des témoins, les mystérieuses roches brillent lorsqu’elles sont frappées par une source lumineuse et émettent de la vapeur dont l’odeur se rapproche du chlore. Ce gaz semble avoir la propriété de changer la couleur des matériaux avec lesquels il entre en contact, tels que le papier et le carton.

Selon les rapports du Daily Mail, un laboratoire métallurgique teste des échantillons de matériaux afin de comprendre sa composition et son origine.

« Nous ne savons pas ce que sont ces roches », a déclaré Juan Manuel Ramirez Sandoval, secrétaire technique de la Protection Civile de Novojoa, en attendant, les sociétés minières opérant dans la région sont dans l’attente du résultat des analyses.

Pendant ce temps, selon les rapports du commandant du département des incendies, la population est préoccupée par de potentiels effets néfastes pour la santé.

«Nous ne connaissons pas l’origine de ces pierres », a déclaré le commandant dans une interview, «Elles peuvent avoir été déposées par un camion. Aussi, je ne peux vous dire si les pierres sont radioactives ou si le gaz émis est toxique. Seule une analyse précise nous dévoilera cela, et aussi si ces gros cailloux sont oui ou non d’origine terrestre.»

L’année dernière, une femme de San Clemente, en Californie, a dû subir une intervention chirurgicale à la jambe, suite à des graves brûlures causées par une collection de pierres découverte sur la plage, une collection qu’elle avait alors ramassée, mise dans sa poche quand le tissu de son short s’était soudainement mis à brûler.

Selon certains experts, les roches contiendraient des phosphorites. Elle aurait donc involontairement déclenché une réaction provoquée par le frottement entre le tissu et les pierres.

Le phosphore dans les rochers, ou phosphorites, se forme généralement par des dépôts sédimentaires alimentés par le phosphore dissous dans les agents atmosphériques pour être ensuite relâché dans l’océan, les rivières et les ruisseaux.

rocce-misteriose-messico-2

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.