Blitzar: Un mystérieux signal radio venu de l'espace, capté en direct pour la première fois

Blitzar: Un mystérieux signal radio venu de l’espace, capté en direct pour la première fois

En date du 19 janvier 2015.

Une explosion gigantesque, mais éphémère, d’ondes radio a été captée pour la première fois en temps réel ! C’est une excellente nouvelle car pour le moment, les scientifiques ne possédaient que des données historiques et la captation en live de ce phénomène pourrait permettre de comprendre ce que sont ces sursauts radio rapides.

Une équipe de scientifiques de l’Université Swinburne à Melbourne, en Australie, a identifié la première salve de radio de ce que l’on nomme un Blitzar ! Ces rafales durent environ une milliseconde et dégagent autant d’énergie que le soleil en 300 000 ans.

L’origine de ces Blitzars est un mystère, mais quelle que soit, elle « doit correspondre à un énorme cataclysmique, émanant de jusqu’à 5,5 milliards d’années-lumière« , selon le chercheur Emily Petroff. La seule certitude aujourd’hui, c’est qu’ils correspondent à des phénomènes extrêmes mettant en balance une quantité gigantesque d’énergie, en dehors de la Voie lactée.

Alors que neuf blitzars ont été répertoriés depuis leur découverte en 2007, ils ont tous été identifiés au sein de données existantes. Or, les enregistrements réalisés par le radiotélescope Parkes au New South Wales, Australie, sont les premiers offrant un flagrant délit !

Les données révèlent que le rayonnement produit par le Blitzar est circulaire et non linéairement. En d’autres termes, les ondes vibrent sur deux plans et non un. Ce qui est sans doute génial, bien que personne sur Terre ne sache encore ce que cela pourrait bien signifier !

Source: Wikistrike

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.