Mercredi , 7 Décembre 2022
Une téléportation quantique sur une distance de 25 km

Une téléportation quantique sur une distance de 25 km

En date du 22 septembre 2014.

Pour la première fois au monde, des physiciens sont parvenus à téléporter l’état quantique d’un photon sur une longueur de 25 kilomètres, annonce une équipe genevoise de scientifiques dans la revue Nature Photonics dimanche.

« L’expérience, réalisée au sein du laboratoire du professeur Nicolas Gisin, constitue une première, et pulvérise simplement l’ancien record de six kilomètres établi il y a 10 ans par la même équipe de l’Université de Genève (Unige) », indique cette dernière dans un communiqué.

Popularisée par la science-fiction et faisant penser à Star Trek, la téléportation quantique ne permet pas, du moins en l’état actuel de la connaissance scientifique, d’envisager un transfert d’objets usuels et encore moins d’être humains.

Cette technique devrait dans le futur néanmoins trouver des applications intéressantes, notamment dans le domaine des télécommunications et du cryptage informatique sur internet, selon les experts qui espèrent, qu’à terme, la téléportation quantique permette de garantir qu’une information envoyée d’un émetteur vers un récepteur parvienne à destination sans être interceptée.

Dans le cadre de l’expérience réalisée à l’Unige, les physiciens ont pris deux photons issus d’une même source.

L’un de ces deux photons a été propulsé le long d’une fibre optique, alors que l’autre a été envoyé dans un cristal, une sorte de dispositif de stockage de l’information du photon. Le premier photon se trouvant dans la fibre optique, à 25 kilomètres de son frère jumeau, a ensuite été percuté par un troisième photon.

Les scientifiques ont ensuite constaté que l’information contenue dans le troisième photon est parvenue à se frayer un chemin au sein du cristal, sans que les deux photons jumeaux ne se soient directement rencontrés.

Sources: Wikistrike, LaPresse.ca.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Un commentaire

  1. C’est ici une façade: en 1956, les Vénusiens en contact avec Howard Menger l’informait que les scientifiques américains n’était pas loin de percer les secrets de la téléportation. Dans les années 80, c’était au point avec le Projet Pegasus avec l’un de ses plus celèbres cobayes Andrew Basiago. D’ailleurs, sur son site, ce dernier affirme que cette technologie sera présentée au public en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.