Un partenariat entre SpaceX et la NASA est finalement prévu pour juin 2019

Un partenariat entre SpaceX et la NASA est finalement prévu pour juin 2019

La NASA a annoncé que son tout premier vol avec équipage à bord d’une fusée SpaceX à destination de la Station spatiale internationale est prévu pour le mois de juin de l’année prochaine.

Il s’agit du tout premier lancement habité des États-Unis vers la station spatiale depuis que le programme de la navette spatiale a été abandonné il y a sept ans, ce qui a forcé les astronautes américains à monter à bord du coûteux vaisseau spatial russe Soyouz et qui demande des années d’entraînements parfois pénibles et inutiles.

Le calendrier de la mission, et d’un vol à bord d’un engin spatial de Boeing qui suivra en août, a été abandonné à plusieurs reprises au cours de la période précédant l’annonce.

Mais la NASA a maintenant accepté de fournir des mises à jour mensuelles sur les délais.

Phil McAlister, directeur du développement des vols spatiaux commerciaux au siège de la NASA, a déclaré : “Ce nouveau processus de communication de notre calendrier est meilleur ; néanmoins, les dates de lancement seront encore incertaines et nous prévoyons qu’elles pourraient changer à mesure que nous nous rapprochons du lancement.”

“Ce sont de nouveaux vaisseaux spatiaux, et les équipes d’ingénierie ont beaucoup de travail à faire avant que les systèmes soient prêts à voler.”

Les missions seront effectuées à titre d’essais, bien que les deux astronautes de chaque vol aient passé deux semaines dans la station spatiale avant de retourner sur Terre, mais après, la NASA utilisera SpaceX pour des missions plus longues qui pourraient durer environ six mois simultanément.

SpaceX effectuera un essai sans équipage en janvier, et Boeing fera de même en mars.

Pour la mission SpaceX, la fusée Falcon 9 sera utilisée pour le lancement avec une capsule Crew Dragon fixée au sommet.

Boeing utilisera son vaisseau Starliner, qui sera propulsé dans l’espace par une fusée Atlas V.

Les missions doivent se dérouler comme prévu pour la Nasa, car leur contrat avec l’agence spatiale russe expirera en novembre 2019.

SpaceX a récemment fait la une des journaux à la suite de débordement sur les médias sociaux en rapport avec son fondateur Elon Musk.

Récemment, les actions de son autre société, Tesla, ont chuté de sept pour cent après que M. Musk s’est moqué d’un régulateur financier américain quelques jours seulement après avoir conclu un accord avec lui sur des accusations de fraude.

Le week-end dernier, il a été annoncé que M. Musk démissionnerait de son poste de président de Tesla et paierait une amende de 20 millions de dollars pour ses tweets sur la privatisation de Tesla.

L’annonce fait suite à la décision de la SEC de poursuivre M. Musk pour fraude présumée en matière de valeurs mobilières.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Express.co.uk, le 6 octobre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.