Taurides : Des chercheurs alertent quant aux risques de collision avec des astéroïdes

Taurides : Des chercheurs alertent quant aux risques de collision avec des astéroïdes

La peur de voir un jour une météorite d’envergure venir frapper notre Terre s’intensifie après la découverte d’un groupe d’astéroïdes potentiellement dangereux.

Des chercheurs de l’Académie des sciences tchèque viennent d’annoncer la découverte d’objets «potentiellement dangereux» en provenance des Taurides, qui pourraient causer un «désastre local ou continental». Les Taurides correspondent à un essaim d’astéroïdes et de poussières qui se sont détachés suite au passage d’une comète, lorsque notre Terre passe à travers cette trainée, on assiste à un phénomène d’étoiles filantes.

Malheureusement, il apparait que certains corps d’envergure se sont glissés au milieu de ces débris habituellement insignifiants. Selon les premières observations, on pourrait ainsi faire face à des corps de 12 mètres de diamètre, mais on note également au moins deux autres astéroïdes avec des tailles de 200 et 300 mètres. Le risque de collision avec la Terre est plausible, et ce type de corps ne se désintègre pas entièrement lors de son passage dans notre atmosphère.

Reste que contre ce type d’événement, nous restons à ce jour impuissants. Si ces météorites ne touchent pas le sol terrestre, elles peuvent malgré tout percuter l’un des nombreux satellites en orbite autour de notre planète et provoquer une réaction en chaine aux conséquences désastreuses.

Sources: Wikistrike, generation-nt.com, 26 juin 2017

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.