Une nouvelle théorie tendrait à prouver l'existence des mondes parrallèles

Une nouvelle théorie tendrait à prouver l’existence des mondes parrallèles

En date du 4 novembre 2014.

L’infiniment grand reste majoritairement un mystère pour les plus grands spécialistes de la question. À l’heure actuelle, les scientifiques ne peuvent que proposer des théories et espérer un jour pouvoir les valider, ou non. Parmi celles-ci, il en est une qui revient régulièrement depuis 1957, celle de l’existence d’univers parallèles.

Un groupe de chercheurs américains et australiens – des Universités Griffith et de Californie – suggèrent dans leur nouvelle théorie que les mondes s’influencent les uns les autres avec une certaine force de répulsion Ils n’évolueraient ainsi pas indépendamment. Selon eux, cette théorie permettrait d’expliquer tous les comportements aujourd’hui « bizarres » des particules constatés au niveau microscopique.

Les dinosaures toujours vivants, l’Allemagne vainqueur de la Seconde Guerre Mondiale, tout serait possible. Resterait alors la question de la réalité de ces autres univers, puisqu’ils n’influencent pas de manière tangible le nôtre – un point que soulèvent souvent les détracteurs -. Selon Howard Wyseman, professeur de physique à l’Université Griffith, leur théorie des « Nombreux Mondes en Interaction » y répond parfaitement.

La physique quantique suggère qu’une particule peut occuper deux états au même moment, une situation qui pourrait être justement expliquée par la coexistence d’univers différents. Au lieu de « choisir » d’occuper un état plutôt que l’autre, les particules quantiques occupent les deux simultanément. L’univers dans lequel nous vivons ne serait alors qu’un parmi un océan de possibilités.

Et selon le Dr Michael Hall du Centre de Dynamique Quantique de Griffith, cette théorie pourrait même offrir la possibilité de tester l’existence d’autres mondes, car « s’il n’y a qu’un monde, notre théorie se réduit à la mécanique newtonienne, tandis que s’il y a un nombre gigantesque de mondes alors nous reproduisons la mécanique quantique. »

Mieux encore, cela présuppose l’existence de quelque chose de complètement nouveau, entre la théorie de Newton et la théorie quantique. « Nous croyons fortement que, en proposant une nouvelle image mentale des effets quantiques, cela sera utile pour préparer de futurs tests et exploiter ces phénomènes quantiques. »

Les fans de science-fiction, eux, se réjouiront tout simplement à l’idée qu’il existe des versions alternatives d’eux-mêmes vivant des vies différentes. De nombreux experts accordent en tout cas une grande importance à cette théorie. Rendez-vous dans un nombre malheureusement encore inconnu d’années pour vérifier tout cela !

Source: Wikistrike

Une nouvelle théorie tendrait à prouver l'existence des mondes parrallèles

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.