Des moutons défoncés au cannabis menacent un village gallois

Des moutons défoncés au cannabis menacent un village gallois

Après avoir consommé du cannabis, un troupeau de moutons a semé la pagaille à Rhydypandy (Pays de Galles). « Ils entrent dans les jardins et il y en même un qui a saccagé une chambre dans un bungalow », relate Laon Richard, conseiller communal.

Selon le Telegraph, une horde de moutons est tombée par hasard sur les restes d’une plantation illégale de cannabis dans le petit village de Rhydypandy (sud du Pays de Galles). Depuis, ces animaux sont soupçonnés d’être pris de délires psychotiques. Un mouton « confus et hébété » a même été renversé alors qu’il marchait au beau milieu de la route.

Ils sèment la pagaille
« Il y a un troupeau de moutons qui se balade dans les villages et crée une forte nuisance. Ils entrent dans les jardins et il y en même un qui a saccagé une chambre dans un bungalow », relate Laon Richard, conseiller communal à Rhydypandy.

Mercredi passé, le conseil municipal de Swansea, ville toute proche, avait pourtant assuré dans les colonnes du Metro britannique que les autorités s’étaient débarrassées des plants.

Black Sheep

« Nous enquêtons aussi dans le cadre de différents cas de décharges sauvages et nous prendrons des mesures si nous avons suffisamment d’éléments », poursuit Laon Richard.

Un fait divers qui nous rappelle le film « Black Sheep » où un troupeau de moutons génétiquement modifiés avait attaqué la campagne néo-zélandaise.

NDLR: Malheureusement, la vidéo a disparu.

Sources: Wikistrike, 7sur7.be,

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.