Triangle des Bermudes : Un Bateau Réapparaît 90 ans après sa Disparition

Triangle des Bermudes : Un Bateau Réapparaît 90 ans après sa Disparition

En date du 20 mai 2015.

La Havane, Cuba.

La Garde Côtière Cubaine a annoncé ce matin avoir intercepté un navire sans capitaine à bord en direction de l’île, et qui est présumé être le SS Cotopaxi, un tramp à vapeur qui avait été porté disparu en Décembre 1925 et qui avait été très rapidement lié à la légende du triangle des Bermudes.

Les autorités cubaines ont repéré le navire pour la première fois le 16 mai, au large d’une zone militaire interdite, à l’ouest de La Havane. Ils ont effectué de nombreuses tentatives de communication infructueuses avec l’équipage et ont mobilisé trois navires de patrouille pour l’intercepter.

Quand ils l’ont rejoint, ils ont été surpris de constater que le navire était en fait un bateau vieux de 100 ans immatriculé en tant que le Cotopaxi, un nom célèbre associé à la légende du Triangle des Bermudes. Il n’y avait personne à bord et le navire semblait être abandonné depuis des décennies, ce qui suggère que cela pourrait bien être le cargo tramp qui a disparu en 1925.

Une recherche exhaustive du navire a conduit à la découverte du journal de bord du capitaine. Il a été, en effet, associé à la Compagnie de Navigation Clinchfield, les propriétaires du SS Cotopaxi, mais n’a pas apporté le moindre indice concernant ce qui est arrivé à bord du navire au cours des 90 dernières années.

cubain

L’Expert cubain, Rodolfo Cruz Salvador, estime que le journal de bord du capitaine est authentique. Ce document contient de précieuses informations concernant la routine de vie de l’équipage avant la disparition du navire, mais les entrées s’arrêtent soudainement le 1er Décembre 1925.

Le 29 Novembre 1925, le SS Cotopaxi a quitté Charleston, en Caroline du Sud et est en route vers la Havane, Cuba. Le navire avait un équipage de 32 marins, sous les ordres du Capitaine W. J. Meyer, et transportait un cargo de 2340 tonnes de charbon. Il a été porté disparu deux jours plus tard et n’a plus jamais été revu durant ces 90 dernières années.

Le Vice Président du Conseil des Ministres, le Général Abelardo Colomé, a annoncé que les autorités Cubaines feront une enquête pour élucider le mystère de la disparition et réapparition du navire.

« Il est très important pour nous de comprendre ce qui s’est passé. » a dit le Général Colomé. « De tels incidents pourraient être vraiment mauvais pour notre économie, donc il faut faire en sorte que ce genre de disparition ne se reproduise plus. Il est l’heure de résoudre le mystère du triangle des Bermudes une fois pour toutes. »

bermudes

Le Triangle des Bermudes est une région difficile à définir qui couvre la zone entre Miami, Puerto Rico et les Bermudes, où des douzaines de navires et avions ont disparu dans d’étranges circonstances.

La culture populaire a attribué les plusieurs disparitions à un phénomène paranormal ou surnaturel, ou à l’activité de vaisseaux extraterrestres. L’une des explications remonte jusqu’à la technologie léguée par la cité perdue de l’Atlantide.

Malgré la popularité de toutes ces théories étranges, la plupart des scientifiques ne reconnaissent pas l’existence du triangle des Bermudes, et pointent du doigt les erreurs humaines et les phénomènes naturels pour les disparitions.

La mystérieuse réapparition du SS Cotopaxi a, cependant, déjà généré beaucoup d’intérêts au sein de la communauté scientifique et pourrait bien inciter certains experts à revoir leurs positions quant à ce sujet.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Not Allowed To.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

2 Commentaires

  1. L’hypothèse la plus admise est qu’il y a au fond des eaux du Triangle des Bermudes des infrastructures datant de l’Atlantide dont un générateur d’énergie à vortex temporel qui de temps à autre se déclenche et “avale” tout ce qui se trouve dans sa zone. Si un avion ou un bateau passe par là durant la phase active du vortex, il disparaît dans l’espace temps. Il se peut que periodiquement, le vortex “recrache” des éléments “avalés” ultérieurement comme dans ce cas-ci, le SS Cotopaxi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.