Dimanche , 25 septembre 2022
Preuve d’un voyage dans le temps? Une peinture de 1850 montre une femme « absorbée par son smartphone »

Preuve d’un voyage dans le temps? Une peinture de 1850 montre une femme « absorbée par son smartphone »

Une peinture des années 1850 semble montrer une femme qui regarde un smartphone – ce qui suggère l’idée qu’elle a voyagé dans le temps.

La scène présente une adolescente qui envoie des textos ou va sur les réseaux sociaux tout en marchant dans la rue, mais qui a été peinte vers 1850-1860.

Peint par l’artiste autrichien Ferdinand Georg Waldmüller, « La personne attendue » montre un jeune homme qui attend sur un chemin de campagne en tenant une fleur rose tandis qu’une fille s’approche en tenant un petit objet rectangulaire dans ses mains.

Le scénario du voyage dans le temps a été déclenché sur Twitter par Peter Russell, un fonctionnaire à la retraite d’une collectivité locale, en réponse à une image similaire qui a été affichée.

Il a déclaré à la Motherboard Vice : « Ce qui me frappe le plus, c’est à quel point un changement technologique a changé l’interprétation de la peinture et, d’une certaine façon, a profité à tout son contexte. »

Le grand changement est qu’en 1850 ou 1860, chaque spectateur aurait identifié l’objet dans lequel la jeune fille est absorbée comme un livre de cantiques ou de prières.

« Aujourd’hui, personne ne peut rater cette similitude dans la scène avec une adolescente absorbée par les réseaux sociaux sur son smartphone. »

En réalité, le tableau présente une jeune fille tenant un livre de cantiques tout en marchant alors que son admirateur l’attend.

L’expert en art Gerald Weinpolter a dit: « La jeune fille dans cette peinture de Waldmüller ne joue pas avec son nouvel iPhone X, mais elle va à l’église tout en tenant un petit livre de prières dans ses mains. »

Sources: Le nouvel ordre mondial, Express.co.uk, le 14 novembre 2017

Preuve d’un voyage dans le temps? Une peinture de 1850 montre une femme « absorbée par son smartphone »

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.