Mercredi , 25 novembre 2020
Vidéo: Un mystérieuse base a été découverte en Antarctique

Vidéo: Un mystérieuse base a été découverte en Antarctique

Le système de géolocalisation d’une application a malencontreusement révélé l’emplacement d’une base secrète du gouvernement américain cachée en plein cœur de l’Antarctique.

L’application Global Heat Map, développée par la société de traçage GPS Strava, a dévoilé une multitude de lieux mystérieux aux quatre coins de la planète, même en Somalie et au Yémen.

Cette application de fitness, qui permet à ses utilisateurs de suivre leur condition physique, intéresse au plus haut point les théoriciens de la conspiration. En effet, elle a révélé, sans le vouloir, l’emplacement de bases militaires et autres lieux sensibles à travers le monde.

En utilisant cette application, un ufologue a découvert ce qui serait une base gouvernementale souterraine située dans le Pôle Sud.

Tyler Glockner, qui dirige la chaîne YouTube SecureTeam10, a publié des images prises en utilisant ce logiciel. Elles semblent montrer des sources de chaleur à partir d’un endroit complètement isolé en Antarctique.

Il explique : « Nous avons découvert une nouvelle zone en Antarctique où, au milieu de nulle part, nous pouvions visualiserl’une de ces cartes thermiques. »

« Nous pouvons évidemment voir de grandes lignes de ce qui ressemble à un bâtiment à plusieurs niveaux, où manifestement des personnes portent des dispositifs de traçages. Elles sont probablement pour les employés du gouvernement qui s’y promènent quotidiennement. »

Le chercheur a retrouvé la zone sur Google Earth. Hélas, sur ce dernier logiciel, rien n’est visible mis à part des montagnes enneigées.

Il y a une route d’origine humaine et un campement à environ sept miles de ce « bâtiment », mais à ses coordonnées exactes.

M. Glockner poursuit : « Cela m’amène à croire que tout ce que nous voyons sur cette carte est clairement souterrain. »

« Vous pouvez voir que certaines lignes se chevauchent ce qui signifie pour moi qu’il y a plusieurs niveaux définis. »

« Bien qu’il y ait beaucoup de camps, de bases ou de stations publiquement connus dispersés dans l’Antarctique, je crois fermement qu’il y a quelque chose de mystérieux là-bas. Il y a des choses sous terre dont on ne nous parle pas. »

Il existe plusieurs théories populaires sur le fait qu’il existe des bases militaires secrètes des États-Unis cachées en Antarctique où des « OVNIS récupérés » seraient secrètement stockés et expérimentés.

On suggère même qu’après la deuxième guerre mondiale, les nazis se sont enfuis en Antarctique et ont établi des bases où ils ont essayé de développer une technologie OVNI, qui a depuis été reprise par les États-Unis.

Plus de 100 000 personnes ont visionné la vidéo.

Un internaute s’étonne sur YouTube : « Super vidéo, j’aimerais savoir ce qu’ils cachent là-bas. »

Un autre ajoute : « Plus nous faisons des recherches, plus nous trouvons des preuves qu’il existe des civilisations très avancées qui étaient ici bien avant nous. »

D’autres sont, en revanche, plus sceptiques.

Scott Brando dirige le site de démystification Ufoofinterest.org. Il a été interrogé sur cette affaire :

« Comme indiqué par de nombreux médias, les points GPS peuvent montrer des informations sensibles sur l’emplacement de bases militaires, du personnel militaire en service actif et des avant-postes d’espionnage. »

« Nous savons que Strava a publié sa carte thermique montrant 13 trillions de points GPS de leurs utilisateurs. »

« Mais nous ne savons pas combien d’activités humaines ou de bases militaires peuvent être identifiées sans tomber dans la conspiration. »

Source: Express.co.uk, Le nouvel ordre mondial, le 8 février 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.