Vidéo - L’ordinateur vintage de 1973 qui a prédit le début de la fin du monde en 2020

Vidéo – L’ordinateur vintage de 1973 qui a prédit le début de la fin du monde en 2020

La malédiction du passé ! Le programme dénommé « world one », exécuté sur un ordinateur vintage du MIT (l’ordinateur ressemble à quelque chose sorti tout droit de la Dharma Initiative) a prédit la fin de la civilisation.

L’ordinateur a été géré par le directeur de la banque mondiale et du club de Rome.

Le déclin menant à la fin commence vers l’année 2020 à l’horodatage 3:20. Dans cette vidéo, vous verrez aussi un homme discutant de la naissance du mondialisme – il parle de la souveraineté des nations qui s’érode vers 4:57.

« Vers 2020, l’état de la planète sera très critique. Si nous ne faisons rien, la qualité de la vie tombera à zéro. La pollution deviendra si grave qu’elle commencera à tuer des gens, ce qui entraînera à son tour une diminution de la population, plus faible qu’elle ne l’était en 1900. A ce stade, vers 2040-2050, la vie civilisée telle que nous la connaissons sur cette planète cessera d’exister. »

Le modèle utilisé dans ce rapport s’est déjà révélé inexact.

C’est déjà bien pire à l’heure qu’il est

La croissance démographique continue d’augmenter. En 1980, il y avait 4,5 milliards de personnes. En 2020, il y aura 7,6 milliards de personnes. Le rapport indique qu’il se stabiliserait autour de l’an 2000.

La qualité de vie s’est améliorée. Cela est dû à la technologie et aux changements économiques mondiaux. Le « ruissellement » en provenance des principaux pays occidentaux s’est considérablement amélioré dans les pays du second et tiers monde. Regardez l’Inde, la Chine et le Brésil entre 1960 et 2020 en guise de référence.

La pollution s’est déplacée des pays occidentaux vers les pays du tiers monde (Amérique latine et du Sud) ainsi que vers la Chine et l’Inde.

Les ressources disponibles dans le rapport ont connu une légère baisse par rapport à leur cycle de modélisation. L’eau propre et les terres agricoles sont en déclin rapide depuis 2000. Grâce à la déforestation, Monsanto/Bayer et les OGMs. Sans eau propre et sans nourriture riche en nutriments, la taille de la population humaine va alors diminuer rapidement.

C’est pourquoi l’élite et les technocrates (Musk, Bezos, Zuckerberg) prônent le transhumanisme, et quitteront la Terre pour une autre civilisation sur Mars.

Sources: Disclose.tv, Le nouvel ordre mondial, 26 novembre 2019

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.