Les monstrueuses tempêtes sur Uranus démontrent l’influence de la planète X

Les monstrueuses tempêtes sur Uranus démontrent l'influence de la planéte XEn date du 20 novembre 2014.

Depuis plusieurs jours, les médias se sont fait l’écho des gigantesques tempêtes qui agitent l’atmosphère d’Uranus. Celles ci ont été détectées depuis l’été et elles sont si grosses que même les astronomes amateurs peuvent les observer.

Uranus est une planète géante gazeuse froide située à de plus de 2, 8 milliards de km du soleil et elle reçoit 400 fois moins de lumière solaire que la Terre. En lumière visible, elle apparaissait comme une planète relativement calme sans couches nuageuses ni tempêtes.

C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, les astronomes ne peuvent expliquer les tempêtes géantes et violentes qui l’agitent depuis cet été

C’est au début du mois d’août qu’un observatoire repère les premières taches lumineuses sur la surface de l’hémisphère nord d’Uranus. Les astronomes repèrent un total de 8 évènements climatiques, l’un d’entre eux est le plus puissant jamais observé sur cet astre. Aussitôt, des astronomes amateurs confirment ces observations.

À la mi Octobre, les tempêtes persistent toujours et les astronomes n’ont pas pu les expliquer. En principe, Uranus n’a pas de source de chaleur interne et ne peut être réchauffée que par la lumière du soleil, ils prétendent que l’origine de ces tempêtes est donc inexplicable en l’état actuel de leurs connaissances.

Voilà pour l’information officielle propagée par les médias, en réalité ce que les astronomes omettent de préciser c’est que le système solaire (mais également les galaxies et le reste du cosmos) doit être envisagé sous la perspective d’un vaste circuit électrique où les astres seraient autant de condensateurs échangent des forces de nature électro-magnétiques.

De ce point de vue, les gigantesques tempêtes sur Uranus seraient donc causées par l’influence d’autres astres et d’ailleurs c’est la seule explication logique à ce phénomène.

Uranus n’est pas le seul astre a être affecté par d’étranges transformations, Saturne par exemple présente depuis plusieurs années une tempête hexagonale à l’un de ces pôles. Elle est devenue observable en lumière visible depuis peu.

Quand à Jupiter, ces dernières années 2 autres tempêtes sont venues se rajouter à la grande tache rouge. Et sur Terre, comme chacun le sait, nous sommes en train de subir une amplification sans précédent des cataclysmes et des phénomènes climatiques extrêmes.

Au total, ce sont pas moins de 6 planètes ou satellites qui ont vu leur température augmenter ces dernières années (l’activité du soleil ne peut donc en être la cause)

Ces changements, les autorités scientifiques ne les nient pas mais prétendent les expliquer au cas par cas alors que de toute évidence il s’agit d’une tendance globale ayant une cause commune : un astre de nature inconnue présent dans les limites du système solaire depuis l’an 2000 et dont le champ magnétique influence tour à tour les autres planètes.

C’est pour cacher ce fait que les autorités scientifiques ont érigé en tant que tabou le principe de l’univers électrique. Pourtant les indices sont là et s’accumulent de jour en jour. Désormais, la seule question est de savoir combien de temps parviendront ils à occulter la présence de cette mystérieuse planète X.

Source: Wikistrike

NDLR: C’est peut-être la planète X, Nibiru ou même le soleil qui est en train de changer. Un jour nous saurons. Pour une fois je suis d’accord avec ces théories, il se passe quelque chose d’étrange dans tout le système solaire.

ob_312d37_00000000000000000000000000000000000000

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.