Le dernier avertissement de Stephen Hawking : “QUITTEZ LA TERRE ou soyez confrontés à votre propre ANNIHILATION.”

Le dernier avertissement de Stephen Hawking : “QUITTEZ LA TERRE ou soyez confrontés à votre propre ANNIHILATION.”

La TERRE est une planète condamnée et si les humains n’agissent pas rapidement, l’humanité sera confrontée à sa propre extinction, a averti le professeur Stephen Hawking dans son dernier livre.

Le regretté physicien, décédé en mars de cette année à l’âge de 76 ans, a fait part de ses inquiétudes concernant l’avenir dans son dernier livre, Brief Answers to the Big Questions.

Dans ses travaux concluants, le professeur Stephen Hawking a mis en garde contre la hausse des températures mondiales, les astéroïdes, la menace d’une guerre nucléaire et l’essor de l’intelligence artificielle.

Il a écrit : “La Terre est menacée par tant de domaines qu’il m’est difficile d’être positif. Les menaces sont trop grandes et trop nombreuses.”

Tout d’abord, le physicien a fait valoir que la Terre est beaucoup trop petite pour soutenir la croissance rapide de sa population humaine indigène.

Selon le professeur Hawking, les humains “drainent” la planète de ses ressources plus vite qu’elle ne peut les reconstituer.

En conséquence, le réchauffement planétaire et le changement climatique sont devenus des menaces majeures pour la stabilité et la survie de la planète.

Le scientifique a écrit : “Le réchauffement de la planète est causé par nous tous. Nous voulons des voitures, des voyages et un meilleur niveau de vie.”

“Le problème, c’est qu’au moment où les gens se rendront compte de ce qui se passe, il sera peut-être déjà trop tard.”

“Alors que nous nous trouvons à l’aube d’un deuxième âge nucléaire et d’une période de changements climatiques sans précédents, les scientifiques ont une responsabilité particulière, une fois de plus, d’informer le public et de conseiller les dirigeants sur les dangers auxquels l’humanité est confrontée”.

Le professeur Hawking a déclaré que le changement climatique menace de tuer la forêt amazonienne, de détruire les calottes polaires et de remplir l’atmosphère de dioxyde de carbone.

Mais la plus grande menace dans son estimation est la possibilité d’une guerre nucléaire, qu’il craint que les humains aient oublié.

Le professeur a déclaré que l’animosité de la guerre froide entre les États-Unis et la Russie n’est peut-être plus le catalyseur de la guerre, mais a évoqué la possibilité que des terroristes se procurent du matériel nucléaire et fabriquent des bombes sales.

Il a fait valoir que le risque que cela se produise augmente avec chaque pays qui exploite son potentiel nucléaire.

D’une manière ou d’une autre, le professeur Hawking a dit qu’il est “inévitable” qu’un cataclysme nucléaire ou environnemental “paralysera” la planète.

Mais si cela se produit et que la planète est irréversiblement endommagée, pourrions-nous trouver un abri parmi les étoiles ?

Pas nécessairement, selon le professeur Hawking, en raison de la “nature violente” de l’espace.

Le scientifique a déclaré que l’espace est rempli de trous noirs, de radiations puissantes et d’astéroïdes – une autre source de destruction potentielle pour la Terre.

Néanmoins, il a soutenu que la seule solution est de quitter le navire qui coule et de mettre le cap sur de nouveaux mondes où les humains pourraient ne pas reproduire leurs erreurs.

Le professeur Hawking a dit : “Nous pouvons être ignorants et irréfléchis. Lorsque nous sommes parvenus à des crises similaires dans notre histoire, il y a généralement eu un endroit à coloniser.”

“Colomb l’a fait en 1492 quand il a découvert le Nouveau Monde. Mais maintenant, il n’y a plus de nouveau monde. Plus d’utopie au coin de la rue.”

“Nous manquons d’espace et les seuls endroits où aller sont d’autres mondes.”

À long terme, le professeur Hawking a exhorté les humains à lancer de larges missions spatiales afin d’établir une présence humaine sur autant de mondes que possible.

Cela assurera la survie de l’espèce humaine, même si sa disparition sera malgré tout accélérée par ses propres mains.

Il a dit : “Je suis convaincu que les humains doivent quitter la Terre. Si nous restons, nous risquons d’être annihilés.”

Sources: Le nouvel ordre mondial, Express.co.uk, le 17 octobre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Un commentaire

  1. zamicel

    Et pas un mot sur les solutions pour faire revivre la terre.
    Pourtant il y en a beaucoup et de très efficaces.
    La conscience des humains déjà est déterminante dans ce domaine
    comme cela a été dit :
    Les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch.
    http://www.urantia-gaia.info/2011/07/08/les-revelations-de-la-cosmonaute-marina-popovitch/
    Née en 1931, Marina Popovitch est un personnage légendaire en Russie.
    Colonel dans les forces aériennes, ingénieur et pilote d’essai, totalise 107 records du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.