L’ASTÉROÏDE 2017 AG13 FRÔLE LA TERRE ET SURPREND TOUT LE MONDE

L’ASTÉROÏDE 2017 AG13 FRÔLE LA TERRE ET SURPREND TOUT LE MONDE

Un petit astéroïde du nom de 2017 AG13 est passé près de la Terre ce matin (9 janvier), juste deux jours après sa découverte.

2017 AG13

L’astéroïde, connue sous le nom de 2017 AG13, est passé près de notre planète à seulement la moitié de la distance qui sépare la Terre de la lune aujourd’hui à 7:47 a.m. EST (1247 GMT). Vous pouvez en apprendre davantage sur le survol d’aujourd’hui dans cette vidéo de l’astéroïde 2017 AG13 sur Slooh.com, avec l’astronome Eric Edelman de la Slooh Community Observatory qui présente des détails sur la roche spatiale.

2017 AG13 est censé avoir entre 36 et 111 pieds (11 à 34 mètres) de large, selon les astronomes au Minor Planet Center à Cambridge, Massachusetts. Pour mettre en perspective, l’objet qui a explosé sur la ville russe de Chelyabinsk en février 2013, blessant plus de 1 000 personnes, était censé avoir environ 65 pieds (20 m) de large.

L’astéroïde de Chelyabinsk, Russie en 2013

2017 AG13 a été découvert par le Catalina Sky Survey de l’Université de l’Arizona samedi (7 janvier). Les observations initiales de l’objet montrent qu’il lui faut environ 347 jours terrestres pour contourner le soleil, sur une orbite beaucoup plus elliptique que celle de la Terre: 2017 AG13 se rapproche de notre étoile comme 0.55 unités astronomiques (UA), et aussi loin que 1,36 UA.

L’unité astronomique de longueur ou de façon plus usuelle unité astronomique (en anglais : astronomical unit (of length)), est l’unité de longueur du système astronomique d’unités ; elle correspond approximativement à la distance Terre-Soleil, soit environ 93 millions de milles, soit 150 millions de km.L’orbite terrestre est presque circulaire; La planète ne se rapproche jamais trop du soleil à environ 0,98 UA, et n’est jamais trop loin de celui-ci non plus à environ 1,02 UA ou plus.

Les astéroïde surprise comme 2017 AG13 sont loin d’être sans précédent. Des millions d’astéroïdes traversent l’espace dans le voisinage de la Terre, et les astronomes ont détecté seulement 15.000 d’entre eux à ce jour. La bonne nouvelle est que la grande majorité des géants – ceux qui sont capables de causer des dommages à l’échelle mondiale s’ils devaient frapper la Terre – ont été découverts, et aucun d’entre eux ne représente une menace pour l’avenir prévisible, ont déclaré des chercheurs de la NASA.

Source: TVQC.com, 10 janvier 2017.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.