Découverte d’un squelette sur Mars

Découverte d’un squelette sur Mars

Au cours du 3786ème jour martien du séjour sur la planète voisine de Curiosity, le rover martien de la NASA, un objet incroyablement similaire aux côtes d’un squelette a été photographié.

C’est une astrobiologiste, Nathalie Cabrol, qui a trouvé cette image étonnante. En la postant sur Twitter, elle a écrit : « C’est la roche la plus étonnante que j’ai vue en 20 ans d’exploration de Mars ». Pour ceux qui veulent s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un canular, la photo peut être consultée sur le site web de la NASA.

Le message du chercheur a suscité un vif intérêt : depuis le 11 avril, il a été visionné 1,3 million de fois. L’astrobiologiste a naturellement été intrigué.

La plupart des personnes qui ont répondu considèrent que cette découverte témoigne d’une vie passée sur Mars et conviennent que les côtes d’une sorte de squelette dépassent du sol – elles ont été exposées par le vent.

Abigail Freiman, qui représente l’équipe du projet Curiosity, a expliqué sur Twitter que les mystérieuses côtes ne sont que des « coraux ». Autrement dit, elles ne sont pas vivantes.

Elles ont probablement été formées par des sulfates précipités par l’eau qui se trouvait autrefois sur Mars. D’un point de vue scientifique, de telles formations sont appelées « amas cristallins diagénétiques », c’est-à-dire des structures constituées d’une combinaison de plusieurs minéraux différents.

Mais cette explication a semblé étrange à beaucoup. S’il s’agit d’une formation naturelle, il aurait dû y avoir de nombreuses pierres de ce type.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Astro Univers

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.