Mercredi , 1 Décembre 2021
Un OVNI a été observé dans toute la Belgique

Un OVNI a été observé dans toute la Belgique

Au cours du week-end du 14 au 15 septembre 2019, partout en Belgique, de nombreuses personnes ont observé un étrange OVNI dans le ciel.

Cet objet non identifié se présentait sous la forme d’un point blanc. Tandis que certains pensaient qu’il s’agissait d’un engin d’origine extraterrestre, d’autres évoquaient l’hypothèse d’un astéroïde.

Frederick Delaere, le coordinateur de l’organisation UFO-meldpunt, a expliqué qu’il avait reçu plus de plus de 30 messages signalant la présence d’un ovni dans le ciel ce samedi-là.

Contacté par les journalistes de RTL Info, Frédéric Clette, un astrophysicien de l’Institut Royal Météorologique, avait fourni une explication : « Je l’ai pointé à l’aide d’un télescope et j’ai vu qu’il s’agissait d’un ballon-sonde ».

Comme l’explique l’IRM sur son site, une radiosonde « est un instrument de mesure qui, relié à un ballon gonflé d’hydrogène ou d’hélium, effectue et transmet en permanence des observations de la température, de la pression, de l’humidité et, éventuellement, de la quantité d’ozone durant son ascension dans l’atmosphère ».

Certains internautes avaient indiqué avoir vu une explosion. Pour ce scientifique, tout cela est parfaitement normal. En effet, ce genre de ballon possède un diamètre d’environ 60 cm et finit inexorablement par exploser : « À mesure qu’il monte dans la stratosphère […] la baisse de pression fait que son diamètre atteint 30 m. Puis, l’enveloppe en caoutchouc cède sous la tension et la sonde retombe avec un parachute ».

Cette explication semblait parfaite et cette affaire était donc close. Cependant, David Dehenauw, météorologue et chef de travaux à l’Institut royal météorologique de Belgique, s’est intéressé à cette affaire et a écarté l’explication du ballon-sonde :

« Nous n’en envoyons que les lundis, mercredis ou vendredis. C’est aussi le cas des services météo de l’armée ».

De ce fait, on pourrait penser qu’il s’agit d’un ballon lancé par un particulier.

Seulement, Marc Van den Broeck, directeur de l’observatoire Urania, a des doutes, comme il l’a expliqué au quotidien Het Nieuwsblad :

« Je l’ai vue aussi. »

« Cette boule blanche est restée 15 minutes à la même place. C’est pour ça que j’ai cru, dans un premier, qu’il s’agissait d’une étoile. Les ballons ne restent jamais si longtemps, ils explosent après une minute ».

Ce dernier pense qu’il pourrait s’agir d’un satellite qui se serait littéralement désintégré.

Pour l’instant, dans cette affaires, il existe de nombreuses hypothèses mais aucune certitude …

Source: Sud Info

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.