Un étrange faisceau violet filmé à Phoenix, Arizona

Un étrange faisceau violet filmé à Phoenix, Arizona

Depuis de nombreuses années, de plus en plus de personnes sont persuadées, preuves à l’appui, que le gouvernement américain dirige un programme militaire secret dans le but de contrôler les conditions météorologiques.

Le 11 avril 2018 à 22h40, de mystérieux faisceaux lumineux violets ont été filmés dans le ciel par une caméra de surveillance qui diffuse en direct dans la ville de Phoenix, dans l’État de l’Arizona. En regardant plus attentivement, on peut voir de multiple objets non identifiés qui gravitent autour.

Cette lumière pourpre semble frapper le sol. Toutefois, l’origine de ce laser semble venir du ciel.

Plus étrange encore, un OVNI semble émerger au loin – s’élançant derrière la chaîne de montagnes.

Quelques instants plus tard, un autre objet violet en forme de spirale semble être littéralement aspiré du sol en direction de l’espace.

Dans la demi-heure qui a suivi, plusieurs autres OVNI sont apparus, défilant chacun à leur tour dans les airs.

La vidéo a été mise en ligne sur YouTube le mardi 17 avril 2018 et a déjà visionnée plus de 11 000 fois.

Un internaute a tenté d’expliquer ce phénomène :

« L’air est fortement chargé d’ions métalliques provenant du chemtrail. »

« Les faisceaux violets pourraient être une décharge de plasma. »

« Ce sont d’incroyables images d’OVNI, on dirait qu’ils veulent nous espionner. »

La théorie de chemtrail affirme que les traînées de condensation laissées par des avions sont constituées d’agents chimiques ou biologiques.

Les partisans de cette idée croient que les chemtrails sont délibérément laissés par le gouvernement américain pour contrôler et modifier le temps.

Un autre a ajouté : « Les faisceaux violets peuvent très bien faire partie des projets HAARP, qui ont la capacité de projeter toutes sortes d’images dans le ciel et de créer des sons incroyablement forts. »

Le programme HAARP (« High frequency active auroral research program ») a été lancé en tant que projet de recherche entre l’US Air Force, la Navy, l’Université de l’Alaska Fairbanks et la Defense Advance Research Agency.

Il a été conçu et construit par BAE Advance Technologies pour aider à analyser l’ionosphère et étudier le potentiel de développement d’une technologie avancée.

Mais les théoriciens du complot ont longtemps cru qu’il s’agissait d’un projet secret géré par le gouvernement américain pour contrôler les conditions météorologiques.

Sources: Daily Star, Le nouvel ordre mondial, AP, le 22 avril 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.