Un agent secret extraterrestre du gouvernement possédait 1200 armes à feu

Un agent secret extraterrestre du gouvernement possédait 1200 armes à feu

En date du 23 juillet 2015.

Los Angeles, Californie, États-Unis.

Un fanatique d’armes à feu retrouvé mort en état de décomposition la semaine dernière dans sa voiture, à Los Angeles, serait un extraterrestre hybride employé secrètement par le gouvernement américain, a prétendu sa belle-famille jeudi, devant les médias californiens.

Selon ce que la famille de sa fiancée a confié à l’avocat de cette dernière, l’homme décédé s’appellerait Jeffrey Alan Lash.

Or, avant même cette extraordinaire révélation, l’histoire était déjà rocambolesque à souhait: l’homme mort possédait chez lui 1 200 armes à feu, 7 tonnes de munitions et 230 000 $ US en argent. La valeur des armes à feu est estimée à plus de 5 millions de dollars. Rien ne laisse croire aux policiers que ce butin ait été acquis illégalement.

Les autorités ont aussi découvert un VUS Toyota conçu pour aller sous l’eau, l’un des 14 véhicules enregistrés à son nom.

Selon Harland Braun, l’avocat de sa fiancée, Catherine Nebron, Nash lui aurait avoué être un agent secret pour de multiples organisations gouvernementales anonymes.

De plus, Laura VadBunker, la mère d’un ancien employé de Catherine, Dawn VadBunker, prétend que Nash est un «extraterrestre envoyé sur Terre pour nous protéger.»

«Je n’en crois pas mes yeux», a affirmé Laura VadBunker à KTLA. «C’est pire qu’un film de Twilight Zone. Il était en partie extraterrestre et en partie humain et il était ici pour sauver le monde.»

Les autorités tentent toujours de confirmer l’identité de l’homme et comprendre pourquoi il possédait autant de voitures et d’armes à feu, dont plusieurs étaient encore contenues dans leur boîte d’origine avec l’étiquette de prix.

Avant son décès, Nash avait de la difficulté à respirer, mais ne voulait pas aller à l’hôpital ni appeler le 911, selon l’avocat de Catherine.

Après avoir constaté sa mort, Catherine aurait stationné la voiture avec le corps sur la rue près du condo qu’ils partageaient, croyant que des organisations gouvernementales viendraient récupérer Nash et ses effets personnels de sa maison, selon son avocat.

L’homme était en état de décomposition depuis près de deux semaines avant que la police ne le découvre le 17 juillet dernier.
Les autorités ne croient pas qu’il y a eu d’actes suspects entourant sa mort, mais une enquête a été ouverte.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Le journal de Montréal.

NDLR: Aussi dingue que cela puisse l’être, cette affaire n’est pas un canular.

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.