Scientifiques et Fonctionnaires : Les extraterrestres vivent silencieusement parmi nous

Scientifiques et Fonctionnaires : Les extraterrestres vivent silencieusement parmi nous

Certains scientifiques et fonctionnaires ont déclaré qu’ils croient que des formes de vie extraterrestres existent parmi nous et que nous pouvons, sans le savoir, être en contact avec elles à un niveau quotidien ou qu’elles peuvent même être à l’intérieur de nos corps.

1/ L’Ex Ministre Canadien de la Défense

L’ex ministre canadien de la défense Paul Hellyer balance tout, et alerte le monde : « Nous n’avons plus que quelques mois »

Début Janvier, l’ancien ministre Canadien de la défense Paul Hellyer a déclaré à Russia Today qu’il croit que les Aliens sont parmi nous: “J’ai la confirmation de plusieurs sources qu’il y a quelques 80 espèces, et certaines qui nous ressemblent comme deux gouttes d’eau et elles peuvent marcher dans la rue et vous ne pourriez pas faire la différence.”

2/ Paul Davies, Arizona State University

Le physicien primé Paul Davies a déclaré vie extraterrestre peut être “juste sous notre nez, ou même dans le nez.”

Il a déclaré à CBS News que les microbes provenant de l’espace intersidéral peuvent être sur Terre ou même dans nos corps. Il a aussi dit que la vie a pu se développer de multiples fois, pas juste une, et que cette vie à différents moments dans le temps peut être extraterrestre.

3/ Le Dr. Robert Trundle, Northern Kentucky University

Le Dr Robert Trundle, un professeur de philosophie à la Northern Kentucky University, a déclaré au Cincinnati Post en 2004 qu’il a été “évité” pour ses points de vue sur les extraterrestres. Il a écrit un livre intitulé “Is ET Here? No Politically, but Yes Scientifically and Theologically.” (Est-ce qu’ET est là? Pas politiquement, mais Oui scientifiquement et théologiquement.)

Il a déclaré au journal: “Est-ce qu’ET existe d’une perspective politique? Non, parce que le gouvernement est terrifié à l’idée du choc culturel et de la panique du public. Que le gouvernement admette l’existence des extraterrestres seraient ici admettre qu’il ne peut pas nous protéger d’eux.”

“Scientifiquement, je soutiens que des témoignages valides de milliers de gens ne peuvent pas simplement être rejetés. Je parle des pilotes qui se sont présentés, même si cela signifiait subir des examens psychiatriques en tant que résultat direct”.

4/ Le chef de l’Institut de Recherche Spatiale à l’Académie Bulgare des Sciences

Latchezar Filipov, directeur de l’Institut de Recherche Spatiale à l’Académie Bulgare des Sciences, a raconté au Toronto Star en 2009: “Nous avons envoyé (aux aliens) 30 questions sur les problèmes mondiaux, … et maintenant avons quelques réponses.”

Il n’a pas dit comment les requêtes ont été envoyées, mais il a dit les réponses sont venues sous la forme de pictogrammes dans les crop circles.

Les étrangers auraient dit à Filipov et son équipe que les tentatives (sous le nom de SETI) de détecter des communications extraterrestres ont échouées en raison de “champs magnétiques.” Filipov a aussi dit, d’après The Telegraph : “Les aliens sont actuellement tout autour de nous, et nous regardent tout le temps.”

Filipov a travaillé pour une mission à bord de la station spatiale MIR et a occupé des postes de haut niveau en astrophysique.

Sources: Le nouvel ordre mondial, Epoch Times, 2 février 2014
4

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Un commentaire

  1. Romain Claudine

    Bonjour, j adore vos commentaires, je crois vraiment aux ovnis et extraterrestres, j en ai souvent aperçu, le premier il y a déjà 50 ans !!!! La question est !!! Pourquoi le gouvernement nous le cache t il????

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.