Quand le sénateur américain John McCain s’intéressait aux OVNI

Quand le sénateur américain John McCain s’intéressait aux OVNI

L’ancien chef de la majorité du Sénat, Harry Reid, souhaite que le Congrès organise des audiences sur les OVNI. Il affirme également que le regretté sénateur John McCain s’intéressait également aux objets volants non identifiés.

Plus tôt cette année, Reid, sénateur du Nevada, avait confié à la station de radio de Las Vegas, KNPR, qu’il ne savait pas à quoi ressemblait la vie extraterrestre ni quelle était la probabilité de l’existence d’un OVNI, mais il estime qu’il faut mener davantage de recherches.

« Personnellement, je ne sais pas s’il existe de petits hommes verts ailleurs. Je doute un peu, mais je pense que les informations dont nous disposons indiquent que nous devrions faire beaucoup plus d’études », a déclaré Reid dans une interview. « Nous avons des centaines et des centaines de personnes qui ont vu la même chose – quelque chose dans le ciel – quise déplace d’une manière très caractéristique. »

Reid, qui a pris sa retraite du Sénat en 2017, a longtemps fait pression pour que des enquêtes soient menées sur les engins spatiaux supposés extraterrestres. Il a participé au programme avancé d’identification des menaces aérospatiales, une enquête secrète du Pentagone sur les OVNIS, jusqu’en 2012. Il a expliqué à KNPR que le programme avait examiné des observations inhabituelles rapportées par des militaires et des pilotes.

« Ce que nous avons constaté par le passé, c’est que ces pilotes, lorsqu’ils voient quelque chose d’étrange comme celui-ci, ont tendance à ne pas le signaler, de peur que leurs patrons pensent que quelque chose ne va pas chez eux et qu’ainsi ils ne puissent bénéficierd’une promotion ».

« Alors, souvent, ils ne disent rien à personne à propos de ces choses étranges. »

Reid a déclaré que McCain, sénateur de l’Arizona, avait toujours été intéressé par le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales et ses recherches sur les observations d’OVNI. Il avait confié à la station du Nevada KLAS-TV, que c’était la raison pour laquelle McCain avait demandé des informations à la commission du Sénat sur les forces armées.

McCain, décédé le 25 août 2018, était le chef de cette commission.

« Bien sûr, John savait ce que je faisais », a déclaré Reid à KLAS-TV en janvier. « Il n’a pas caché le fait qu’il s’intéressait aussi à ce sujet. »

McCain et le sénateur du Rhode Island Jack Reed, membre de la commission des services armés, ont conjointement pris contact avec la Defense Intelligence Agency au sujet des recherches menées au cours de ce programme.

Dans une réponse, le 9 janvier 2018, l’agence a déclaré à McCain et à Reed que « l’objectif de l’AATIP [Advanced Aerospace Threat Identification Program] était d’enquêter sur des menaces étrangères liées aux armes avancées aérospatiales ». Les ovnis n’étaient pas mentionnés dans cette lettre.

Dans son enquête de 2017 sur le programme, Reid avait déclaré au New York Times qu’il avait été inspiré par son ami Robert Bigelow, passionné d’OVNI de longue date.

Reid est également originaire de l’état connu pour abriter la Zone 51, un lieu appartenant à l’armée de l’air américaine qui est, depuis longtemps, entouré de mythes sur les extraterrestres et les vaisseaux spatiaux.

« Bien sûr, je suis allé dans la Zone 51. Je connais la Zone 51. Je ne sais pas si je devrais le dire. Je connais assez bien la Zone 51, je sais ce qu’ils ont fait là-bas », a déclaré Reid à KNPR. « Je ne sais pas ce qui s’y est passé ces dernières années, bien sûr, mais je sais ce qui s’est passé là-bas. »

McCain n’est pas été le premier sénateur de l’Arizona à être intrigué par l’éventualité des soucoupes volantes.

Le sénateur Barry Goldwater, le prédécesseur de McCain avec ses cinq mandats, a également été président de la Commission des forces armées du Sénat.

Goldwater, décédé en 1998, a déclaré que le général de l’armée de l’air, Curtis LeMay, avait repoussé ses efforts pour pénétrer dans la base aérienne de Wright-Patterson, dans l’Ohio, où il pensait que le gouvernement stockait des « objets sacrés » directement liés aux OVNIS.

Source: AZ Central, Traduction AP

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.