Ovnis: Est-ce qu’E.T. est rentré à la maison ?

Ovnis: Est-ce qu’E.T. est rentré à la maison ?

Vous trouverez plus d’infographie sur Statista.

Mais le déclin des observations ne signifie pas que l’intérêt du public et de l’armée pour les OVNI a diminué.

Un rapport militaire qui a récemment fait l’objet d’une fuite a révélé de nouveaux détails fascinants au sujet d’un incident de 2004 impliquant ce qui semble être un OVNI. L’incident est mieux connu sous le nom d’“incident Tic Tac” en raison de la ressemblance entre un OVNI et un tic tac.

NDLR: Malheureusement, la vidéo a disparue

Le Département de la Défense a publié trois vidéos distinctes de AAV (véhicules aériens anormaux) après qu’un programme secret du Pentagone destiné à trouver des signes de vie extraterrestre a été révélé par le New York Times comme étant hors d’usage depuis 2012. Toutefois, selon les sources du document, le programme continue d’exister sous une forme ou une autre, même s’il a été privé de son financement direct.

Et pourquoi pas ? L’armée américaine – et l’armée de l’air en particulier – enquête sur les incidents d’OVNI depuis des décennies. En 1947, l’Air Force a entamé une enquête sur plus de 12 000 observations d’OVNI avant la fin du projet en 1969. Bien que le programme ait conclu que la plupart des observations concernaient des avions espions classiques, plus de 700 incidents demeurent inexpliqués.

Nous en saurons peut-être plus lorsque le président Trump lancera sa “Force spatiale“.

Ovnis: Est-ce qu’E.T. est rentré à la maison ?

Sources: Le nouvel ordre mondial, Zero Hedge, le 1er juillet 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.