Ovnis en masse et coupures électriques à El Pital en Colombie

Ovnis en masse et coupures électriques à El Pital en Colombie

En date du 15 janvier 2015.

El Pital, Huila, Colombie.

Les habitants de la municipalité de El Pital, située dans le département de Huila en Colombie, ont témoigné de nombreuses observations d’ovnis dans leur ville.

Antonio Maria Rojas, de la station de radio locale “Pital Stéréo”, a révélé que plusieurs citoyens ont déclaré avoir subi des pannes de courant lors d’observations d’ovnis dans le ciel de la région.

Comme le rapporte aussi le média Opanoticias, au cours de cette fameuse émission de radio, le téléphone n’a cessé de sonner et la nervosité transparaissait à travers la voix des auditeurs.

« À midi, le mardi 13 janvier 2015, les témoins ont aperçu trois ovnis très brillants en forme de navires pendant environ une dizaine de minutes, » a déclaré le professeur Ramon Uriel Perdomo, et également l’enseignante Clara Reyes ainsi que le frère du maire de la municipalité, tout convaincus et certains de leurs observations.

Jésus Jacobo a affirmé que, vers 04h00, il avait observé de curieux objets volants dans le ciel, clignotant et émettant différentes lumières colorées.

Ce qui a le plus troublé les habitants, c’est que pendant les observations, l’électricité a été suspendue. Cela a concerné non seulement la ville où les objets volants non identifiés ont été observés, mais aussi les alentours.

Antonio María Rojas Castillo, directrice de la radio a déclaré : « Ce n’est pas la première fois que l’on nous rapporte ce type d’événements… »

Source: ovnis-direct.com

NDLR: Wow! C’est un cas très intéressant. Est-ce des ovnis d’un autre monde ou une technologie terrienne? Je penche pour les ovnis. Et vous?

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.