Vendredi , 3 Décembre 2021

Observation d’Antananarivo

Observation d'AntananarivoEn date du 16 août 1954.

Antananarivo, Madagascar

L’observation d’Antananarivo, en 1954 à Madagascar, est l’une des observations d’OVNI les plus énigmatiques, ayant été vue par des centaines de témoins au-dessus d’une grande ville.

Le 16 août 1954, vers 17h, une boule de lumière verte est vue tomber du ciel, avant de disparaitre vers une colline. Environ une minute plus tard, l’objet réapparaît, survolant les hauteurs d’Antananarivo, avant de survoler l’avenue de la Libération (l’une des grandes artères de la ville) devant des centaines de témoins, à moins de cent mètres du sol, le tout sans aucun bruit. Les habitants remarquèrent que l’OVNI provoquait des pannes d’électricité dans les zones survolées, et que les animaux domestiques étaient paniqués. Après cela, l’engin s’éloigna. Il fut vu quelques minutes plus tard à 150 km au Nord, où il provoqua une panique dans un troupeau de bétail.

Parmi les témoins, figurait Edmond Campagnac, directeur technique d’Air France à Antananarivo et pilote. Il estimera la taille de cette boule à 40 mètres de diamètre et sa vitesse à environ 400 km/h. Certains témoins diront, par ailleurs, avoir vu un objet métallique suivre cette boule. Certains à l’époque envisagèrent l’hypothèse d’un engin soviétique secret, qui fut cependant vite rejetée. Aucune autre explication rationnelle n’a été avancée depuis et l’affaire en est restée au même point. Ce cas est régulièrement cité par les ufologues partisans de l’hypothèse extraterrestre comme étant l’un des plus mystérieux. L’hypothèse du prototype est quant à elle rejetée en raison de la date de l’événement, et l’hypothèse sociopsychologique est très contestée, du fait des centaines de témoins1,2.

Ce cas motiva Charles de Gaulle à envisager, quelques années plus tard, la création d’un organisme officiel français d’étude des OVNI, projet qui ne fut réalisé qu’en 1977 avec la création du GEPAN.

Par ailleurs, en 1999, ce cas fut cité en exemple dans le Rapport COMETA.

Source: Wikipedia

tannanarivegf7


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.