Des visiteurs qui ont apporté les arts de la civilisation

Des visiteurs qui ont apporté les arts de la civilisation

Les premiers Sumériens, dit Zecharia Sitchin, appelaient les extraterrestres Anunnaki, ou «ceux qui sont venus du Ciel sur la Terre». Ils révéraient les visiteurs célestes comme des dieux, de qui ils croyaient avoir tout appris.

Les tribus qui avaient précédé les Sumériens étaient primitives. Leur société n’avait que peu progressé au-delà de la domestication des animaux et de la culture de céréales de base. Elles utilisaient de grossiers outils en pierre et fabriquaient des poteries utilitaires. Quand les Sumériens apparurent dans la Mésopotamie du Sud (aujourd’hui l’Irak), au milieu du IVe millénaire av. J.-C., survint un changement spectaculaire. Un peu comme si l’humanité s’était mise à grandir.

Personne ne sait exactement d’où vinrent les Sumériens, leur langue et leur culture ne possédant pas d’antécédents connus. Mais ils firent ce qu’aucun humain n’avait fait avant eux. Ils irriguèrent leurs terres, édifièrent de magnifiques structures, conçurent une profonde foi religieuse, s’adonnèrent au droit et à la médecine, et inventèrent une écriture. Les érudits jugent cette explosion de civilisation «extraordinaire». Mais, pour Sitchin, tout cela est néanmoins logique.

Il affirme que les Sumériens furent capables de devancer la pénible marche de l’humanité vers la civilisation parce qu’ils bénéficiaient de l’aide des Anunnaki. Selon son interprétation des textes anciens, la sagesse fut «transmise du Ciel à la Terre» par les extraterrestres vers 3700 av J.-C. Ce don du savoir, selon lui, incluait toutes les sciences, allant des ordonnances medicales aux «sciences de la Terre», en passant par le «calcul de nombres». En même temps, ceux que les humains considéraient comme des dieux apportèrent aux Sumériens une tradition «monarchique» et leur apprirent à organiser une société reposant sur le concept de justice universelle.

Les Anunnaki révélèrent également les secrets de l’astronomie. Sitchin affirme que les Anciens comprenaient infiniment mieux le système solaire que des générations ultérieures d’astronomes. Ils savaient par exemple que la Terre était ronde et non plate, et que le Soleil, à l’inverse de la Terre, était le centre de l’univers connu, alors que ces vérités échappèrent aux astronomes occidentaux jusqu’à la Renaissance.

En outre, ajoute Sitchin, les Sumériens connaissaient déjà toutes les planètes du systême solaire, même celles qui ont été récemment découvertes au moyen de puissant télescopes. Et ils auraient laissé une trace écrite relative à une planète que les astronomes n’ont à ce jour pas encore découverte: Nibiru, lointaine planète des Anunnaki.

La civilisation sumérienne demeura florissante pendant quelque mille cinq cents ans, exerçant même une emprise politique sur ses voisins du nord, les Akkadiens. Mais, vers 2000 av. J.-C., de barbares envahisseurs venus de l’ouest et du nord-est, les Amorites et les Élamites, effacèrent les derniers vestiges de ce qui avait été une nation. Les réalisations culturelles, politiques et sociales, des Sumériens survécurent néanmoins, et enrichirent les civilisations successives, comme celles des Babyloniens et des Assyriens, qui surent préserver leur héritage. Et la saga des Sumériens inspira toute la mythologie occidentale, ainsi que, selon certains, les premiers chapitres du Livre biblique de la Genèse.

Source: Du Surnaturel à l’extraterrestre, Série: Les Mystère de l’inconnu, Éditions Time-Life, 1993.

Des visiteurs qui ont apporté les arts de la civilisation

Pour voir d’autres photos que j’ai créer sur mon compte Instagram

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.