Nous sommes “sur la bonne voie” pour découvrir la vie EXTRATERRESTRE, a déclaré le chef d’agence de la NASA

Nous sommes “sur la bonne voie” pour découvrir la vie EXTRATERRESTRE, a déclaré le chef de la NASA

Le chef de la NASA, Jim Bridenstine, a déclaré la semaine dernière que “nous sommes sur la bonne voie” pour découvrir la vie extraterrestre.

L’ancien membre du Congrès a déclaré que trouver “la vie sur un autre monde” était une priorité pour l’agence. Il a pris la parole lors d’un événement tenu au Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena, en Californie, le centre de l’agence pour les missions interplanétaires robotiques. Selon Space.com, M. Bridenstine a dit : “Nous allons examiner des échantillons et déterminer s’il y a une bio-signature là-dedans.”

“Le but est de découvrir la vie sur un autre monde, c’est ce que nous nous efforçons d’accomplir.”

“Et grâce à tant de gens formidables dans cette pièce, mes amis, nous sommes sur la bonne voie pour y parvenir.”

M. Bridenstine a spécifiquement indiqué que Mars était le point central de l’enquête, soulignant trois découvertes clés.

La première était que la surface de Mars abrite des molécules organiques complexes, les éléments constitutifs de la vie.

Ils ont également constaté que, dans certaines régions, le méthane gazeux potentiellement biogène varie selon les saisons.

Enfin, il semble y avoir un immense lac d’eau liquide sous le pôle sud de Mars.

Les deux premières découvertes ont été faites par le rover Curiosity de la NASA et la première par l’orbiteur européen Mars Express.

M. Bridenstine a souligné que cela ne signifie pas que la vie existe à 100 pour cent sur Mars, mais que cela en augmente la probabilité.

Il a dit : “Toutes ces choses vont de concert pour indiquer qu’il y a beaucoup de choses que nous devons apprendre, et les amis, nous allons l’apprendre très rapidement.”

Le rover martien de la NASA décollera en juillet 2020 et atterrira en février 2021, si tout se déroule comme prévu.

Le rover recherchera des preuves de toute forme de vie et prélèvera des échantillons prometteurs pour les rapporter sur la Terre.

La NASA envisagerait également de larguer un atterrisseur sur la lune Titan de Saturne.

Cette mission, baptisée Dragonfly (Libellule, ndlr), a pour but d’étudier la chimie complexe de la lune, qui semble avoir le potentiel de soutenir la vie.

Sources: Express.co.uk, le 21 février 2019 – Traduction Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.