Non, le Premier ministre néo-zélandais n'est pas un reptile extraterrestre

Non, le Premier ministre néo-zélandais n’est pas un reptile extraterrestre

En date du 17 février 2014.

Nouvelle-Zélande.

John Key a dû se justifier publiquement, et passer une visite médicale, après qu’un habitant d’Auckland a déposé une requête officielle à ce sujet.

« J’ai vu un médecin ainsi qu’un vétérinaire et tous deux ont confirmé que je ne suis pas un reptile. » Le Premier ministre néo-zélandais John Key a été obligé de répondre très officiellement à cette curieuse question, rapporte mercredi 12 février le site 3news (lien en anglais).

A l’origine de cette déclaration : Shane Warbrooke, un citoyen d’Auckland qui a déposé le mois précédent un « official information act » auprès du bureau du chef du gouvernement. Il y demandait « toute preuve démentant la théorie selon laquelle John Key serait en réalité un reptile alien usant de la forme humaine pour la conduire à l’esclavage comme l’explique David Icke ». Cet auteur britannique raconte, depuis le début des années 1990, que des reptiles humanoïdes domineraient secrètement le monde.

« Je ne suis certainement pas un reptile. Je n’ai jamais été dans un vaisseau spatial, jamais été dans l’espace, et ma langue n’est pas trop longue non plus », a donc martelé, non sans sourire, le Premier ministre néo-zélandais devant la presse. Et de se décrire comme « un kiwi [surnom des habitants de Nouvelle-Zélande] ordinaire ».

Source: francetvinfo

NDLR: On aura tout vu. Est-ce qu’il faudrait envoyer tous nos politiciens chez le vétérinaire? Ce serait une bonne idée.


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.