Les lumières d'Okinawa expliquée par l'armée US ?

Les lumières d’Okinawa expliquée par l’armée US ?

En date du 28 janvier 2014.

Naha, Okinawa, Japon.

Le jeudi 23 janvier 2014 vers 21h, plusieurs lumières apparurent au-dessus de Naha, capitale de la préfecture d’Okinawa (Japon) durant environ une dizaine de minutes. Il s’agissait de 23 boules oranges alignées côte-à-côte, comme le met en évidence la vidéo.

Le journal local a reçu de nombreux témoignages relatifs à cette observation. Les experts écartent le fait qu’il puisse s’agir de phénomènes atmosphériques ou astronomiques. D’autre part, selon la force aérienne japonaise, ils avaient terminé leurs exercices d’entraînement à 19h20 ce soir-là.

Mise à jour du 29 janvier 2014:

En réaction à la vidéo d’Okinawa, la marine américaine a analysé l’image et affirmé officiellement au média okinawatimes.co qu’il s’agissait de « fusées éclairantes » tirées, par le corps américain des Marines (Troiséme Force Expéditionnaire), sur le terrain de Naha. C’est à dire un exercice avec plusieurs fusées éclairantes lancées depuis un ou plusieurs avions. Ils auraient utilisé un champs de bombardement à l’Ouest de Naha, sans préciser d’emplacement exact.

À noter que l’observation dura une quinzaine de minutes et que la vidéo est un montage de différents moments, donc pas forcément dans l’ordre chronologique des événements.

Croire ou ne pas croire à cette version est une affaire d’impression ! Mais encore une fois, on constate comme pour le ??cas récent de BREME en Allemagne que les explications officielles prennent un peu de temps avant de sortir. Comme s’ils s’attendaient à ce que ce type d’évènements passe à la trappe pour ne pas avoir à y faire face médiatiquement.

Pour ce cas d’Okinawa, on nous ressort la même théorie que pour les lumiéres de Phoenix…

Source: Ovnis-Direct

NDLR: Les fusées éclairantes ont le dos large. Qu’en pensez-vous?

Ovnis: Lumières de Phoenix

Les lumières d'Okinawa expliquée par l'armée US ?


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.