Les civilisations extraterrestres ne produiront pas de signaux radio

Une équipe de psychologues de l’Université de Cadix ont fait part de leurs critiques de la méthodologie de S.E.T.I. à un nombre grandissant de scientifiques.

Certains d’entre vous connaissent peut-être l’expérience psychologique dans laquelle on demande aux spectateurs de regarder une vidéo montrant un groupe de personnes passant un ballon et tentant de compter les passes, à un moment donné au cours de la vidéo, un homme en costume de gorille traverse la scène. Beaucoup de gens sont si intensément concentrés sur le passage de la balle n’ont même pas remarqué le ‘gorille’.

Aujourd’hui, une équipe de chercheurs espagnols s’inquiète du fait que les tentatives de l’humanité de traquer une vie extraterrestre avancée sont entraînées par le même type d`aveuglement psychologique. L’équipe suggère que les astronomes sont tellement concentrés sur la détection d’êtres intelligents par des signaux radio non terrestres qu’ils sont susceptibles de passer à côté de signes de vie se manifestant dans des dimensions qui échappent typiquement à notre perception, peut-être par des phénomènes quantiques, la physique des dimensions supérieures ou même l’énergie sombre.

Le nouvel article publié dans la revue Acta Astronautica par les neuropsychologues Gabriel de la Torre et Manuel García de l’Université de Cadix soutient que la recherche de signaux radio extraterrestres pourrait être une distraction complète du phénomène plus probable associé à la vie avancée au-delà de notre planète.

Les auteurs de l’article ont mené une expérience avec 137 personnes qui ont dû distinguer des photographies aériennes comportant des structures artificielles et des éléments naturels, dont l’une des images comportait un personnage déguisé en gorille – environ la moitié des sujets n’ont pas remarqué cette insertion très irrégulière.

S’il est fascinant de voir comment notre psychologie et nos processus neuronaux peuvent limiter ce que nous percevons, l’expérience a aussi révélé quelque chose de tout aussi important, sinon plus important.

“De plus, notre surprise a été plus grande, car avant de faire le test pour constater notre aveuglément involontaire, nous avons évalué les participants avec une série de questions pour déterminer leur style cognitif – qu’ils soient plus intuitifs ou rationnels – et il s’est avéré que les individus intuitifs identifiaient le gorille sur notre photo plus souvent que les sujets plus rationnels et méthodiques”, a dit De la Torre.

Arrêtez-vous et réfléchissez un instant, les scientifiques rationnels avec leur pensée fortement structurée et leurs attentes prédéfinies sont les personnes les moins susceptibles de détecter toute communication anormale d’une civilisation extraterrestre avancée. Pendant ce temps, les membres très intuitifs de la société sont presque certains de trébucher sur une telle information. C’est une sorte de révélation, car alors que les scientifiques continuent d’affirmer qu’il n’y a aucun signe d’extraterrestres, les membres intuitifs du public affirment depuis longtemps que de tels signes existent et ne sont pas reconnus par la communauté académique !

Notre cerveau est connecté pour voir des visages, même là où ils n’existent pas. Source de l’image : NASA JPL

De la Torre explique que si nous avons tendance à voir l’ordre là où il n’ y en a pas, comme la tendance de voir des visages au hasard, connue sous le nom de paréidolie, il se peut aussi que l’effet inverse se produise dans la recherche de la vie extraterrestre.

“Nous pouvons avoir le signal devant nous et ne pas le percevoir ou être incapables de l’identifier. Si cela se produisait, ce serait un exemple de l’effet du gorille à l’échelle cosmique. En fait, ça aurait pu arriver dans le passé, ou ça pourrait arriver en ce moment-même.”

En effet, j’ai la conviction absolue que cette aveuglement n’est pas seulement quelque chose qui pourrait se produire, mais qui se produit depuis très longtemps et qui continue de se produire à ce moment précis de l’histoire. Nous avons été contactés par au moins une intelligence extraterrestre avancée (peut-être plus). Le problème est que ces êtres ET sont si avancés que la recherche de leurs transmissions d’ondes radio est illogique, ils n’utiliseront pas de signaux radio car il s’agit d’une méthode de communication extrêmement primitive.

Pour mieux comprendre la situation actuelle, nous devrions considérer les descriptions de deux ordres de civilisation détaillées par l’équipe de recherche espagnole. Tout d’abord, une civilisation de type 2 est caractérisée par la longévité de ses membres, qui seraient en mesure de contrôler l’énergie quantique et gravitationnelle, de gérer l’espace-temps et d’explorer d’autres galaxies. Deuxièmement, une civilisation de type 3 comprendrait des êtres exotiques avec une vie éternelle, capables de créer dans des espaces multidimensionnels et multiversaux, et avec un pouvoir absolu sur l’énergie et la matière noires.

Les êtres associés à l’un ou l’autre de ces niveaux plus élevés de civilisation ne nous appelleront certainement pas sur leurs plates-formes radioamateurs, ni ne jetteront une boîte de conserve sur une ficelle dans notre direction.

Quels signes de tentative de contact devrions-nous alors rechercher, et pourquoi est-ce que j’affirme fermement qu’une telle communication est déjà en cours ?

Les activités des civilisations de type 2 et de type 3 impliqueraient sans aucun doute des phénomènes quantiques, elles ne se limiteraient pas aux processus que nous connaissons par la physique newtonienne ou la mécanique classique. Nous devrions être à l’affût d’un événement bizarre qui contredit la conception commune et consensuelle actuelle de la réalité physique. Par exemple, on pourrait s’attendre à ce que des êtres divins puissent se présenter directement dans le cerveau de contactees intuitifs sélectionnés et y annoncer leur présence, sans même quitter leur système stellaire.

Les êtres cosmiques pourraient plutôt montrer à distance les manifestations de leur technologie avancée en modifiant le fonctionnement de notre réalité locale devant de multiples témoins. Peut-être qu’ils pourraient faire surgir des objets de nulle part et ensuite se transformer par des métamorphoses incroyables, une sphère de lumière en un être, un être en un objet métallique, avant de disparaître de notre perception une fois de plus.

En d’autres termes, nous devrions être à la recherche des phénomènes qui ont été régulièrement décrits par des milliers de personnes (généralement des personnes très intuitives) pendant des dizaines de milliers d’années !

Un tel contact peut ne pas arriver dans un avenir proche, il est en cours depuis une vaste période déjà, nous n’avons pas réussi à le reconnaître largement. Le téléphone sonne toujours, on va le décrocher oui ?

Source: Ancient Code, le 24 avril 2018 – Traduction par Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.