Le milliardaire Robert Bigelow en étroite collaboration avec la NASA est « absolument convaincu » qu’il y a des extraterrestres sur Terre

Le milliardaire Robert Bigelow en étroite collaboration avec la NASA est « absolument convaincu » qu’il y a des extraterrestres sur Terre

Un milliardaire entrepreneur dans l’aérospatial qui a récemment travaillé avec la NASA a déclaré qu’il était «absolument convaincu» que des extraterrestres vivent actuellement sur Terre.

Robert Bigelow, dont la société Bigelow Aerospace a construit des habitats spatiaux extensibles pour l’ISS, s’est exprimé à l’occasion d’une interview de 60 minutes dimanche dernier.

La conversation était centrée sur le travail avec la NASA avant de passer à l’obsession affirmée par M. Bigelow envers les extraterrestres, car le patron a révélé qu’il a investi des «millions de dollars» dans la recherche sur les Ovnis.

Le milliardaire Robert Bigelow en étroite collaboration avec la NASA est « absolument convaincu » qu’il y a des extraterrestres sur Terre

Lorsqu’il lui a été demandé s’il croyait aux extraterrestres, M. Bigelow a répondu: « J’en suis absolument convaincu. C’est tout. »

« Il y a eu et il existe une présence pesante, une présence Extraterrestre [sur Terre]. »

« J’ai dépensé des millions et des millions et des millions – J’ai probablement passé plus de temps qu’aucun autre individu aux Etats-Unis qui s’était déjà consacré au sujet des extraterrestres. »

M. Bigelow n’a pas précisé exactement combien il a consacré à cette recherche et a refusé de commenter toutes observations personnelles d’OVNIs.

La correspondante Lara Logan, qui a interviewé le milliardaire M. Bigelow, lui a ensuite demandé à s’il avait l’impression que c’était risqué d’affirmer en public qu’il croit aux extraterrestres.

Elle lui a demandé s’il était inquiet que les gens puissent le prendre pour un ‘fou’.

Ce à quoi M. Bigelow a répondu: « J’en ai rien à cirer. Je m’en fiche. »

« Ça ne changera rien à la réalité de ce que je sais. »

Quand il lui a été demandé si des futures missions humaines spatiales provoqueraient une rencontre avec des extraterrestres, il a répondu: « Vous n’avez pas besoin de vous déplacer nulle part. C’est comme si c’était sous le nez des gens. »

Les commentaires de l’entrepreneur sont une véritable surprise étant donné que sa société a travaillé en étroite collaboration avec la NASA dans le passé, qui renie toute preuve d’extraterrestres.

En mai dernier, Bigelow Aerospace – en partenariat avec la NASA – a gonflé pour la première fois une salle extensible sur la Station spatiale internationale (ISS).

La première tentative de la NASA de gonfler une salle extensible sur la Station spatiale internationale a échoué la semaine précédente en raison de trop de frottements.

Mais leur deuxième tentative a été un succès, car la NASA a réussi à déployer et à pressuriser le compartiment flexible supplémentaire portant le nom de Bigelow Expandable Activity Module (Beam).

L’expansion a été suivie pendant plus de sept heures durant lesquelles l’astronaute Jeff Williams a relâché de brefs impulsions d’air dans les murs de l’habitat.

Après avoir réussi à étendre le module, M. Williams a ouvert huit réservoirs d’air au sein l’habitat pour qu’une pression d’une atmosphère terrestre se trouve à l’intérieur.

Une fois totalement déployé, le module mesure quatre mètres (13 pi) de long sur 3,23 mètres (10,6 pieds) de large.

Le porte-parole de la NASA, Daniel Huot, avait quant à lui déclaré à l’époque: « Une journée très réussie aujourd’hui avec l’expansion du premier habitat susceptible d’être utilisé lors des futures explorations spatiales. »

Sources: Le nouvel ordre mondial, Daily Mail, le 31 mai 2017

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.