Etude: Des astronomes auraient prouvé l'existence de civilisations E.T dans la Voie Lactée

Etude: Des astronomes auraient prouvé l’existence de civilisations E.T dans la Voie Lactée

Des chercheurs américains ont présenté une nouvelle étude portant sur l’existence des extraterrestres dans la Voie lactée. Selon leurs calculs, les délais de formation des exoplanètes et du développement biotechnologique montrent qu’aujourd’hui plusieurs civilisations pourraient y exister.

Alors que la recherche des preuves de l’existence d’extraterrestres ne cesse d’agiter les milieux scientifiques, une équipe d’astronomes américains a tenté de percer ce mystère. Un article publié sur le site arxiv.org (Cornell University Library) présente les calculs réalisés par les chercheurs et selon lesquels la Voie lactée serait truffée de civilisations aliens.

Pour déterminer le nombre de civilisations que compte la Voie lactée, les astronomes ont pris pour base la formule proposée par le chercheur Frank Donald Drake et réunissant les critères nécessaires pour réaliser de tels calculs.

Afin d’insérer les modifications requises pour une telle évaluation, les scientifiques ont engagé plusieurs indices: la vitesse de la formation des exoplanètes dans la zone d’habitabilité, la fréquence des catastrophes planétaires influençant l’évolution de la vie et l’importance du facteur biotechnologique.

Le temps dont une civilisation techniquement développée a besoin pour entrer en contact avec la Terre a été également évalué par les chercheurs. Après avoir pris en compte tous les éléments, les astronomes ont conclu que plusieurs civilisations extraterrestres pourraient exister dans la Voie lactée.

Sources: Wikistrike, SputnikNews, 22 juin 2017

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.