Alerte aux OVNI dans la ville sainte de Médine

Alerte aux OVNI dans la ville sainte de Médine

En date du 20 janvier 2014.

Médine, Arabie Saoudite.

Les habitants de Médine (Arabie Saoudite) ont été récemment saisis par un spectaculaire phénomène aérien : deux points brillants ont évolué dans le ciel de la cité sainte de l’Islam, observés par plusieurs témoins.

Tous les derniers phénomènes aérospatiaux non expliqués

L’OVNI supposé est apparu au-dessus de la ville de Médine, qui abrite la sépulture du Prophète, jeudi 16 janvier dans la soirée vers 21H00. Observé et filmé par plusieurs témoins, il est composé de deux points lumineux et certains parlent même d’un troisième point.

Le phénomène évolue à une altitude apparement très élevée et ne ressemble pas aux traînées dégagées par les avions de ligne ou à la trajectoire caractéristique des satellites que l’on peut parfois réussir à observer à l’oeil nu. L’OVNI est suffisamment impressionnant pour faire la une des médias locaux.

La cause du phénomène

Mais une explication rationnelle a fini par être apportée à ces apparitions. Selon un spécialiste des questions spatiales, James Oberg, il s’agirait des traces lumineuses laissées par des débris du satellite chinois Chinasat 9, rentrant dans l’atmosphère. Leur caractère brillant et leur trajectoire en formation trompent souvent les observateurs, explique ce spécialiste.

En mai 2012, un phénomène comparable et très spectaculaire, avait été observé dans les cieux latino-américains, en particulier en Argentine et en Chine. Mais il s’agissait ici encore de débris spatiaux, d’une fusée Antarès en l’occurence.

Source: directmatin.fr

NDLR: On dirait bien un satellite ou un truc du genre en train de se désintégrer en entrant dans l’atmosphère. Qu’en pensez-vous?

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.