Le temple satanique d’Ottawa célébrera sa première messe noire publique au Canada 17 août 2019 Emmanuel FacebookTwitterPinterestWhatsAppTumblrEmailVKPartager Le temple satanique d’Ottawa célébrera sa première messe noire publique au Canada

Le temple satanique d’Ottawa célébrera sa première messe noire publique au Canada

Le Temple satanique d’Ottawa prévoit tenir ce qui sera apparemment la première messe noire publique de l’histoire du Canada le 17 août.

Une messe noire est une inversion et une moquerie de la messe catholique, où le rituel est exécuté à l’envers, de la fin au début, et symbolise la défaite du sacrifice du Christ sur la croix et le rétablissement de Satan.

« Il s’agit essentiellement d’utiliser des symboles traditionnels et de les inverser pour créer un rituel qui se veut l’opposé de la messe traditionnelle », a déclaré Nicolas Marc, coordinateur national du Temple satanique, à Global News. Dans une vraie messe noire, une hostie de communion consacrée est utilisée mais Marc a dit à LifeSiteNews que dans ce rituel ne serait pas exécuté.

L’événement se déroule au Koven, un restaurant/bar heavy metal à l’ambiance satanique. L’entrée est de 20 $, ou 15 $ « avec un don de chaussettes propres » pour une collecte de charité. La pré-inscription en ligne est obligatoire, aucune photo ou vidéo n’est autorisée à la Messe noire, et les portes s’ouvriront à 22 h. (Au moment de la publication de cet article, les billets pour la Messe noire auraient été tous vendus).

La cérémonie s’intitule Libertas in Tenebris, ou la liberté dans les ténèbres.

« La messe noire est une cérémonie sacrilège qui imite la structure d’une messe catholique », selon le Registre national catholique. « En invoquant Satan, le rituel est centré sur la profanation de l’Eucharistie, qui se fait généralement en volant une hostie consacrée dans une église catholique et en l’utilisant dans un rituel sexuel profane ou en déféquant et en urinant sur elle ».

Source: CNS News, le 17 août 2019 – Traduction par Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.