Baal

Le Pacte avec le Démon: Baal

Avertissement: Le texte qui suit est à titre informatif et pour le divertissement. Il ne reflète en rien l’opinion de la Rédaction.

Les sous-secrétaires d’État infernaux dépendent directement des ministres susnommés.

Dépendent de Lucifuge Rofocale:

Celui-ci est chargé spécialement par son ministre de la punition des gourmands, des orgueilleux et des colériques. Il prend souvent la forme d’une araignée afin de mieux s’emparer, à l’aide de ses huit pattes, de sa victime. Il englue les colériques dans une toile et provoque chez eux des colères infinies que rien ne vient jamais apaiser.

Il rabaisse les orgueilleux en les contraignant à des autocritiques interminables et en les vouant à la dérision des démons de sa cohorte.

Il gave les gourmands maudits d’excréments et d’immondices variées.

C’est Baal qui avait été reconnu comme Dieu par les Philistins, et chacun sait qu’il ne leur amena pas la victoire dans le combat contre les Israélites. Il joua d’ailleurs des rôles importants dans tout le Moyen-Orient, notamment chez les Hittites, les Sumériens et les Chaldéens. Il a les honneurs de la Bible dans de nombreux versets, car il fut le premier des antisémites.

L’évocation et le pacte.

Informations générales sur le pacte et l’évocation.

On s’adresse à ce personnage considérable qui fut un dieu pour les Sumériens et les Chaldéens, lorsqu’on veut tirer vengeance d’une personne d’un rang élevé.

Il ne faut jamais le déranger pour de minces affaires.

Il est très efficace contre les grands de ce monde auxquels il envoie volontiers des malheurs imprévus, des coups du sort.

Baal étant très agressif, foncièrement mauvais et vindicatif, il faut s’adresser à lui avec beaucoup de ménagements et d’humilité.

Ne pas hésiter, le cas échéant, à s’agenouiller devant lui et même à se mettre à plat ventre. Ne jamais le regarder dans les yeux.

ll sera bon de brûler de la myrrhe pour l’encenser car il a été habitué à ce rite par ses adorateurs fanatiques d’autrefois.

Formule évocatoire :

« O Grand Baal, daigne me faire l’honneur d’apparaître, puisque les Trois Grands Maîtres de l’Enfer ne s’y opposent point. »

« N’oublie pas que je te voue un culte à l’instar de tes fidèles Babyloniens, Philistins et Chaldéens. »

« Je veux signer un pacte avec Ta Grandeur et Ta Majesté afin d’obtenir par ta puissance l’accomplissement de mon voeu particulier. »

(À ce moment, il faut expliquer succinctement, mais clairement quelle vengeance on désire tirer d’une personne d’un rang élevé.)

« Si tu m’accordes ce que je veux, dans vingt années révolues, tu seras le maître absolu, et pour l’éternité, de mon âme et de mon corps. »

Source: Diable, démons et Vampires. Édition: Poche Sélect. 1977

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.