Une tête de loup vieille de 40.000 ans découverte en Sibérie

Une tête de loup vieille de 40.000 ans découverte en Sibérie

Une tête de loup, vieille d’au moins 40.000 ans et préservée grâce au pergélisol, a été découverte en Sibérie orientale. Ses dents, sa fourrure et son cerveau sont en bon état de conservation.

Des habitants à la recherche d’ivoire de mammouth ont découvert les restes d’une tête de loup au bord d’une rivière en Iakoutie, rapporte The Siberian Times. Le département d’étude des mammouths de l’Académie des sciences de Iakoutie a déjà mené les toutes premières analyses pour en savoir davantage sur ce loup préhistorique.

Albert Protopopov, directeur du département contacté par CNN, a expliqué que, bien que des louveteaux congelés aient été découverts par le passé, la découverte d’une tête de loup adulte était une véritable première à l’échelle mondiale.

«C’est la première fois que l’on découvre la tête d’un ancien loup dont les tissus mous ont été préservés après quelques 40.000 ans, d’un loup adulte», a-t-il précisé.

Les scientifiques sont en train de construire un modèle numérique du cerveau et de l’intérieur du crâne pour une étude plus approfondie, a ajouté M.Protopopov. Parallèlement, leurs collègues à Stockholm analysent l’ADN du loup.

Selon M.Protopopov, à mesure que notre planète se réchauffera, davantage de restes similaires referont surface dans la région. «Le nombre de découvertes augmente en raison du dégel du pergélisol», a-t-il expliqué.

Plus tôt cette année, des scientifiques ont annoncé la découverte de sang et d’urine liquides dans les restes gelés d’un poulain âgé de 42.000 ans, également préservé dans le pergélisol. Les chercheurs espèrent cloner ce poulain exceptionnellement bien conservé.

Sources: SputnikNews, Wikistrike, 12 juin 2019

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Vérifiez Aussi

Ces robots peuvent stocker de l’énergie dans des « réserves de graisse », comme les humains

Ces robots peuvent stocker de l’énergie dans des « réserves de graisse », comme les humains

Une équipe de scientifiques de l’université du Michigan a créé des « piles biomorphiques » …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.