Nouvelle-Zélande : une chasse aux œufs dégénère, les parents piétinent les enfants

Nouvelle-Zélande : une chasse aux œufs dégénère, les parents piétinent les enfants

En date du 22 avril 2014.

NDLR: Je suis un peu en retard avec cette nouvelle, mais je la publie tout de même, car elle est insolite ou plutôt carrément dingue. C’est fou ce que les gens peuvent faire parfois.

Auckland, Nouvelle-Zélande.

Une chasse aux oeufs a dégénéré à Auckland en Nouvelle-Zélande ce week-end (NDLR: Week-End de Pâques).

Un millier d’oeufs en chocolat avait été lâché d’un hélicoptère pour la plus grande joie des enfants… mais surtout des parents! En effet, les adultes semblaient prêts à tout pour récolter quelques douceurs chocolatées et même à piétiner les plus jeunes.

Un enfant de trois ans a ainsi été emmené à l’hôpital après avoir eu les doigts écrasés tandis qu’un enfant de sept ans a eu le visage griffé. Les parents sont nombreux à avoir exprimé leur déception sur la page Facebook de l’événement, accusant leurs pairs d’être cupides et violents. L’organisateur de cette grande chasse aux oeufs, Wilhem Schaafhausen s’est dit “choqué” du comportement de nombreux parents.

Alors que la chasse aux oeufs devait attirer 5000 personnes, ce sont finalement 30.000 affamés qui se sont lancés dans la course. “De nombreux enfants ont été blessés. Les parents dépassaient les enfants. Les bénévoles n’en revenaient pas.” Une femme affirme même avoir vu un adulte voler les oeufs de sa fille cadette. Les plaintes affluent sur une page Facebook dédiée à l’événement.

Source: Wikistrike


Agrandir le plan

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.