La police a pourchassé une Tesla en pilote automatique qui fonçait à 150 km/h alors que le conducteur et le passager dormaient

La police a pourchassé une Tesla en pilote automatique qui fonçait à 150 km/h alors que le conducteur et le passager dormaient

L’histoire d’aujourd’hui nous vient du Canada, où un jeune homme de 20 ans est accusé d’avoir dormi au volant d’une Tesla qui roulait à plus de 150 km/h.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a été appelée lorsque des témoins ont vu “une voiture électrique Tesla en excès de vitesse se diriger vers le sud d’Edmonton, avec apparemment personne au volant”, selon NBC.

Les deux sièges avant étaient complètement inclinés et le conducteur ainsi que le passager semblaient dormir, selon le rapport. La voiture roulait à une vitesse d’environ 140 km/h sur une route dont la limite de vitesse affichée était d’environ 110 km/h.

La police dit que lors de la course poursuite avec la Tesla, elle a accéléré à plus de 150 km/h lorsque les autres conducteurs sur la route se sont arrêtés après avoir vu les phares de la voiture de patrouille.

Le sergent Darrin Turnbull de la GRC a déclaré “Personne ne regardait par le pare-brise pour voir où la voiture allait. Je suis dans la police depuis plus de 23 ans, et la majorité d’entre eux sont des agents de la circulation, et je suis sans voix. Je n’ai jamais, jamais vu quelque chose comme ça avant, mais bien sûr la technologie n’était pas là”.

Le conducteur a été accusé d’excès de vitesse et son permis a été temporairement suspendu.

Le commissaire Gary Graham, de la police de la circulation de la GRC en Alberta, a conclu : “Bien que les constructeurs de nouveaux véhicules aient intégré des mesures de protection pour empêcher les conducteurs de profiter des nouveaux systèmes de sécurité des véhicules, ces systèmes ne sont que cela, des systèmes de sécurité supplémentaires. Ce ne sont pas des systèmes d’auto-conduite, ils sont toujours accompagnés de la responsabilité de la conduite”.

Sources: Aube Digitale, Le nouvel ordre mondial, 21 septembre 2020

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.