Ohio: Tentative d’effraction par un Bigfoot ?

Ohio: Tentative d’effraction par un Bigfoot ?

Dans une étrange histoire de l’Ohio, la police a réagi à un rapport faisant état de coups de feu tirés et a trouvé un homme prétendant qu’il venait de repousser un Bigfoot qui essayait de s’introduire chez lui. L’incident bizarre se serait produit le mois dernier dans la communauté du canton de Bainbridge lorsqu’un résident a appelé la police vers 4 h 30 du matin pour exprimer son inquiétude au sujet d’une personne qui a tiré dans leur quartier. Les agents chargés d’enquêter sur l’appel inquiétant ont rapidement localisé l’individu derrière l’agitation et ont appris qu’il avait une raison plutôt fantastique pour tirer avec son arme.

Selon les autorités, l’homme a dit à la police qu’une créature de sept pieds de haut, qui était soit un Bigfoot, soit un ours, avait essayé d’entrer dans sa maison par la porte d’entrée afin d’enlever ses chiens. Désireux de protéger ses précieux animaux de compagnie, le témoin a déclaré qu’il avait tiré quelques coups de semonce pour chasser le « monstre ». Il semblerait que la tactique ait fonctionné puisque les policiers ont par la suite fouillé la zone et n’ont trouvé aucun signe de Sasquatch ni d’aucun autre animal.

Ajoutant une couche étrange à une histoire déjà bizarre, l’homme a également révélé que cette même créature s’arrête régulièrement chez lui tous les soirs vers 20 heures. Malheureusement, il n’a pas expliqué comment, si c’est vrai, il ne sait toujours pas si c’est un Bigfoot ou un ours. Et, même si l’on peut supposer que les circonstances de l’affaire indiquent que le propriétaire était « sous l’influence de l’alcool », la police affirme que l’homme n’était pas en état d’ébriété à l’époque.

Heureusement, il n’a pas eu d’ennuis à cause de ses tirs d’avertissement malavisés et on lui a simplement dit d’appeler le poste de police si la créature menaçante réapparaissait. Considérant que l’incident a eu lieu il y a quelques semaines et qu’il n’y a pas eu de nouvelles d’un Bigfoot capturé ou abattu dans l’Ohio, les tirs matinaux ont peut-être mis fin aux visites nocturnes du « monstre ». Ce cas récent est remarquablement similaire à un autre incident survenu plus tôt cette année, au cours duquel des campeurs d’un parc national du Kentucky ont signalé qu’un homme avait tiré avec son arme à feu sur un Sasquatch.

Source: Coast to Coast AM, le 16 novembre 2019 – Traduction par Nouvelordremondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.