Une nouvelle tombe de ''vampire'' découverte en Bulgarie

Une nouvelle tombe de »vampire » découverte en Bulgarie

En date du 17 octobre 2014.

Perperikon, Bulgarie.

Une sinistre tombe renfermant un squelette avec un pieu planté dans la poitrine a été récemment mis au jour en Bulgarie.

Alors qu’il effectuait des fouilles dans les ruines du site de Perperikon, au sud de la Bulgarie, Nikolai Ovtcharov a mis au jour la tombe d’un défunt vraisemblablement accusé de vampirisme. En témoigne le squelette de celui-ci. Excavé par l’archéologue, l’ossature de l’individu en question présente en effet un pieu de métal planté dans la poitrine.

Le sinistre tombeau a été retrouvé au sein de ce qui était autrefois la cité de Thrace. Pour Nikolai Ovtcharov, le défunt a certainement été soumis à un rite destiné à lutter contre les vampires. Il indique au Telegraph: « Sans aucun doute, nous avons une nouvelle fois affaire à un rituel anti-vampire ».

Un rituel pour les défunts morts dans d’inhabituelles circonstances

Selon l’auteur de la découverte surnommé « l’Indiana Jones bulgare », l’objet en métal aurait été planté dans son corps après sa mort afin de l’empêcher de ressusciter d’entre les morts et de hanter les vivants. « Le rituel concernait souvent des personnes mortes dans des circonstances inhabituelles, comme le suicide par exemple », explique l’archéologue.

 

Autre détail intriguant : l’os figurant sous le genou de la jambe gauche a été enlevé et placé à côté du squelette du défunt. Les études menées sur les ossements indiquent que la tombe remonte à la première moitié du 13e siècle. Au moment de sa mort l’individu était âgé d’entre 40 et 50 ans. Le pieu planté dans son cœur est en fait une partie du soc d’un charrue pesant près d’un kilogramme. « Il est enfoncé dans le corps à travers l’os de l’épaule cassé. Vous pouvez clairement voir comment la clavicule est littéralement sortie », a décrit le spécialiste repris par le Telegraph.

D’autres squelettes de vampire

Ce n’est pas la première fois qu’une sépulture de ce genre est découverte en Bulgarie. En 2012, les archéologues ont découvert deux squelettes présentant également des pieux dans le buste, à quelque 3.000 kilomètres de là où a été réalisée la nouvelle découverte. Les défunts seraient morts il y a environ 700 ans.

Selon la BBC, au moins 100 tombes présentant des caractéristiques similaires ont été retrouvées depuis 2012 au sein du pays où les légendes autour des vampires représentent une part importante du folklore de la région.

Source: Wikistrike

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.