Une découverte unique ferait la lumière sur le mystère de la construction des pyramides

Une découverte unique ferait la lumière sur le mystère de la construction des pyramides

Les pyramides d’Égypte constituent une véritable merveille architecturale, mais leur mode de construction demeure un mystère. Une nouvelle découverte faite récemment par des spécialistes dans la carrière d’albâtre de Hatnub, pourrait toutefois faire la lumière sur ce mystère.

Dans la carrière d’albâtre de Hatnub, située au nord de l’actuelle ville de Luxor, des archéologues ont trouvé des traces d’une rampe de 4.500 ans à l’aide de laquelle les Égyptiens auraient pu au moins faire monter quelques blocs pour les envoyer ensuite sur le chantier, relate le site ScienceAlert.

Selon Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités, cité par le site, il s’agit d’une découverte d’importance constituant la première preuve démontrant comment des blocs lourds ont pu être levés et déplacés depuis les carrières.

«Le système de déplacement est composé d’une rampe centrale entourée par deux groupes d’escaliers contenant des trous de poteaux», a expliqué au Luxor Times Yannis Gourdon, archéologue de l’Institut français d’archéologie orientale.

Outre les traces de la rampe, des archéologues ont également découvert au moins 100 inscriptions commémorant des visites des pharaons dans les carrières d’albâtre ainsi que des maisons de pierre pour travailleurs.

Sources: Wikistrike, SputnikNews, 1er novembre 2018

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.