Un mur préhistorique près des Bahamas ?

Un mur préhistorique près des Bahamas ?

Un mur de roche sous forme de gros blocs épais a été découvert au large des côtes des Bahamas en 1968.

L’archéologue William Donato a effectué de nombreuses plongées pour étudier le mur et a émis l’hypothèse qu’il s’agissait d’une structure artificielle vieille de 12 000 à 19 000 ans, construite pour protéger un village préhistorique des vagues.

Il a constaté qu’il s’agissait d’une structure à plusieurs niveaux comprenant des pierres d’appui qui semblent avoir été placées là par des mains humaines. Il a également trouvé ce qu’il pense être des pierres d’ancrage percées de trous de corde.

Pierres immergées au large des Bahamas, que certains considèrent comme un mur artificiel, vieux de plus de 10 000 ans. (FtLaud/Shutterstock)

Le Dr Eugene Shinn, un géologue à la retraite qui a travaillé pour l’U.S. Geological Survey, a déclaré que les carottes de roche qu’il a prélevées montrent une inclinaison vers les eaux profondes. Si toutes les carottes montrent une inclinaison vers les eaux profondes, cela prouverait que la roche s’est formée là où elle se trouve et non ailleurs, pour être ensuite transportée par l’homme jusqu’à son emplacement actuel.

Dans ses écrits ultérieurs, il a déclaré que tous ses échantillons présentaient cette inclinaison, ce qui semble prouver qu’il s’agit d’une formation naturelle. Mais son étude précédente indiquait que seuls 25 % de ses échantillons présentaient un creux.

Le Dr Greg Little, un psychologue qui s’est intéressé à cette structure, a confronté Shinn à propos de cette divergence et Shinn a admis qu’il n’avait pas vraiment pris son étude au sérieux. Il a dit : « Je me suis un peu emporté pour faire un bon article. »

Source: Le nouvel ordre mondial

En savoir plus sur Vincent Deroy

Depuis août 2012, je fouille sur le web à la recherche des cas paranormaux les plus étranges pour le site www.paranormalqc.com dont je suis le Rédacteur en chef. Handicapé de naissance, j'ai aussi été secrétaire-trésorier du musée de mon village pendant 6 ans et demi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.